Gilets jaunes : Beaucoup soutiennent, mais tellement dénigrent...

Réflexion sur la "phase 2" urgente et nécessaire, du mouvement des gilets jaunes.... Union des luttes actuelles, engagement des artistes, gilets arc-en-ciel pourquoi pas ? Tout est bon pour enfin nous unir et devenir forts enfin... S'organiser et refuser les manipulations médiatiques et gouvernementales.... Nous savons maintenant qu'ils divisent pour mieux régner...

Pour une fois qu'on a l'occasion d'y aller tous ensemble, pourquoi un regard si acerbe sur la situation ? Oui les fachos, les cons et les andouilles sont de sortie. C'est vrai et comme souvent, cette minorité est la plus visible. Donc évidemment et tristement, les médias qui appartiennent à Macron (si je puis me permettre ce petit raccourci...) embrayent sur chacun de ces faits divers, pour mieux ralentir et atténuer cet incroyable rassemblement des Français les plus touchés par la politique Macronienne.

Oui il faut maintenant, chacun d'entre nous, être capables de se rappeler que l'ensemble de ces vidéos ne représente qu'un épiphénomène, une sorte de non événement... Et à partir de là, soutenir ce qui est en train de se passer, non seulement en acte, mais aussi en parole, en écriture... Protégeons ce mouvement nouveau et rassembleur, protégeons le des attaques médiatiques, des accusations honteuses du gouvernement (Les Gilets Jaunes faisant le jeu du terrorisme (sic)!!)

Oui, point d’angélisme, ces actes de racisme, vandalisme, ces accidents avec les conducteurs ne sont pas à ignorer, mais ils doivent nous aider à penser le futur de l'action collective, non soumise à hiérarchie/partis/syndicats...

Le temps est venu d'une "phase 2" : ralentissement des institutions, blocage/boycott des grands médias, amélioration des relations avec nos concitoyens non-convaincus, et donc de l'image de ce début de révolte... Que les moutons deviennent des loups !

Tout en travaillant ainsi à l'image de ce qui arrive, travailler en même temps à l'unification des luttes, à leur intégration, et donc à leur efficacité...

Peut être que c'est le moment idéal pour que les intermittents et les artistes ajoutent leur voix au concert des Français enfin unis ! Quoi de mieux que de la musique et autres spectacles vivants pour égayer les heures d'attente dans le froid, pour les "teneurs de rond-point" comme pour les conducteurs !

L'organisation doit devenir le maître-mot... Les exemples sur lesquels s'appuyer sont efficaces, puissants. Les règles organisationnelles des premiers cercles du mouvement citoyen Podemos en Espagne (avant qu'il devienne un mouvement politique adoptant un fonctionnement plus pyramidal), l'exemple de fonctionnement de la ville de Saillans dans la Drôme, dont le conseil municipal travaille en collaboration étroite avec les citoyens sur tous les sujets, l'exemple étonnant de "Nuit Debout"... (tout en menant une réflexion sur les limites de ces différents modes de fonctionnement...)

Bref, ce gouvernement lointain, hautain et ignorant de nos réalités, ne pliera à nos requêtes que si notre effort s'intensifie sur la communication et l’empêchement de la consommation usuelle. Quand les grands patrons taperont sur l'épaule de leur ami Manu en lui demandant de faire quelque chose pour retrouver ce qui pour eux est une situation normale, c'est à dire la poursuite de la consommation à outrance (sur une terre aux ressources infinies bien sûr), alors, oui, il y aura possibilité d'obtenir de vrais résultats tangibles. Dans les requêtes urgentes, j'aime beaucoup cette petite liste des gilets verts à tendance légèrement écologique (donc dans une conscience élevée de la situation réelle.) Liste à améliorer et à augmenter des évidentes propositions qui nous permettraient dans tous les domaines de stopper ou tout du moins ralentir, ce train fou de la croissance impossible...
Bref gilets jaunes, verts ou rouge ou arc en ciels, qu'importe de moment qu'enfin nous avancions ensemble, unis et forts !

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.