Breakfast At Tiffany's : Où Trouver la Paix ?

Holly Golightly (Audrey Hepburn) attrape son chat et donne la réplique à Paul Varjak (George Peppard), dans son petit appartement new-yorkais.

Audrey Hepburn & George Peppard Audrey Hepburn & George Peppard

Holly : Viens là, viens là mon chou... Il n'a pas de nom le pauvre. Pour l'instant je n'ai pas le droit de lui en donner un ; tous ceux que je pourrais lui attribuer seraient indignes de lui. Je le baptiserai quand je pourrai vivre dans un endroit élégant dans lequel ma personnalité s'épanouira. Je sais pas encore où ce sera mais je sais que ce sera... Une sorte de Tiffany's.

Paul : Tiffany's ?! Vous voulez dire le joailler ?

Holly : C'est ça... C'est fou ce que j'aime Tiffany's. Tenez... Vous savez, y'a des jours où on se met à broyer du noir...

Paul : A broyer du noir ? Ah vous voulez dire : quand on a le cafard.

Holly : Non, ça... ça c'est parce qu'on grossit ou qu'il pleut des journées entières. On est triste, c'est tout. Broyer du noir c'est affreux. Tout à coup on a peur, on sait pas pourquoi on a peur. Vous avez déjà éprouvé ça ?

Paul : Oui...

Holly : Quand ça m'arrive la seule chose qui me remet d'aplomb c'est de sauter dans un taxi et de me faire conduire chez Tiffany's... Ca me calme les nerfs tout de suite. C'est tranquille, si majestueux que l'on sent que rien de grave ne peut vous arriver dans un tel endroit. Moi si un beau jour je trouvais un appartement qui me fasse le même effet que Tiffany's... Je le prendrais je le meublerais je donnerais un nom au chat instantanément.

 

Version française.

Breakfast At Tiffany's, de Blake Edwards.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.