JJMU
Édition de livres, poésie engagée, littérature, éducation populaire, enseignement, formation, stages, ateliers d'écritures, théâtre de l’opprimé
Abonné·e de Mediapart

700 Billets

10 Éditions

Billet de blog 3 févr. 2011

JJMU
Édition de livres, poésie engagée, littérature, éducation populaire, enseignement, formation, stages, ateliers d'écritures, théâtre de l’opprimé
Abonné·e de Mediapart

« Où des hommes sont condamnés à la misère, les droits de l'homme sont violés »

JJMU
Édition de livres, poésie engagée, littérature, éducation populaire, enseignement, formation, stages, ateliers d'écritures, théâtre de l’opprimé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Grande mobilisation internationalepour un développement écologique et solidaire ... jusqu’en octobre 2012,

Partout dans le monde, l'accaparement des ressources naturelles (la terre, l'eau, les semences, les forêts) par des investisseurs privés menace les populations autochtones, privées de leurs moyens de vie et de subsistance.

Par ailleurs, l'afflux, sur les marchés du Sud, de denrées agricoles produites dans les pays du Nord de manière intensive avec d'énormes moyens mécaniques et massivement subventionnées ruine l'agriculture vivrière respectueuse de l’homme et son environnement et destructure les économies locales.

En Inde, la marche non-violente Jan Satyagraha, organisée jusqu'en 2012 par le mouvement indien Ekta Parishad, rassemblera 100 000 exclus, paysans sans terre, tribaux, Intouchables qui demandent simplement la possibilité de cultiver une parcelle de terre ou le droit de vivre dans leur forêt.

La mobilisation internationale organisée à cette occasion en 2012 portera sur le droit d'accès des peuples autochtones aux ressources naturelles (terre, eau, semences, forêt, etc.) et sur le droit à la souveraineté alimentaire. Elle sera un moment fort d'action pour les droits humains, pour un autre système économique, pour un développement écologique et pour une autre gouvernance de notre planète.

En France, une marche Le Croisic - Paris, via St Nazaire, Nantes, Angers, Le Mans, Versailles, arrivera sur le parvis du Trocadéro le 17 octobre 2012, 25 ans après l'inauguration de la dalle qui proclame "Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l'homme sont violés. S'unir pour les faire respecter est un devoir sacré". L'objectif est de réunir au Trocadéro au moins 100 000 personnes comme en 1987, si possible beaucoup plus…

Une marche Lyon-Genève (siège de l'OMC), des repas solidaires simultanés dans plusieurs pays en lien par visio-conférence sont également prévus.

Plusieurs sites Internet présentent cette mobilisation internationale : Ekta Parishad, Ekta Europe, Gandhi International, Jan Ouest, Ekta Genève, Ecobase 21, ABC Editions, etc.

Vous pouvez consulter et signer en ligne la déclaration de solidarité avec la marche indienne sur le site www.gandhi2012.org.

Une série d'actions possibles vous est également proposée sur ce site : parrainage financier d'un marcheur, empreintes de pieds sur des draps en solidarité avec les marcheurs, contacts médiatiques et politiques, aide matérielle, etc.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Soupçons d’emploi fictif : une vice-présidente du RN visée par une enquête du Parquet européen
Selon nos informations, une série de perquisitions est en cours lundi 5 décembre, visant deux élus RN, dont Edwige Diaz, vice-présidente du parti, dans le cadre d’une enquête du Parquet européen. La justice se penche sur des soupçons d’emploi fictif, lorsque la députée était assistante parlementaire européenne en 2018-2019.
par Marine Turchi
Journal — Europe
Ukraine : la guerre, « un puissant accélérateur » pour les droits LGBT+
Depuis le début de l’invasion russe, de plus en plus de soldats ukrainiens portent publiquement les revendications des personnes LGBT+, en particulier la demande d’une union civile entre partenaires du même sexe. L’enjeu, en temps de guerre, est capital. Des hommes et des femmes meurent au combat, sans que leurs proches ne puissent revendiquer aucun droit sur leur corps.
par Mathilde Goanec
Journal
L’animateur de CNews Jean-Marc Morandini condamné à un an de prison avec sursis pour corruption de mineurs
Jugé pour corruption de mineurs sur deux jeunes de 15 ans et un autre de 16 ans, l’animateur de CNews a été condamné lundi à un an de prison avec sursis.  
par David Perrotin
Journal
Comment le gouvernement veut rattraper le retard français
Dans un contexte de risque élevé de tension sur le réseau électrique cet hiver, l’Assemblée nationale examine, à partir du lundi 5 décembre, le projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire en France.
par Mickaël Correia

La sélection du Club

Billet de blog
Les coupures d'électricité non ciblées, ce sont les inégalités aggravées
Le gouvernement prévoit de possibles coupures d'électricité cet hiver : j'ai vraiment hâte de voir comment seront justifiées l'annulation de trains et la fermeture d'écoles pendant que les remontées mécaniques de Megève ou Courchevel continueront à fonctionner. Non ciblées sur les activités « non essentielles », ces coupures d'électricité pourraient aggraver les inégalités.
par Maxime Combes
Billet de blog
L’électricité, un bien commun dans les mains du marché
Le 29 août dernier, le sénateur communiste Fabien Gay laisse exploser sa colère sur la libéralisation du marché de l’électricité : « Ce sont des requins et dès qu’ils peuvent se goinfrer, ils le font sur notre dos ! ». Cette scène témoigne d’une colère partagée par bon nombre de citoyens. Comment un bien commun se retrouve aux mains du marché ?
par maxime.tallant
Billet de blog
L'électricité est-elle un bien commun ?
[Rediffusion] L'électricité est-elle un bien commun, comme Yannick Jadot l'a fait récemment ? La formule produit un effet électoraliste garanti. Mais cette opération rhétorique est sans intérêt s’il s’agit, à partir de la fonction sociale actuelle de l’électricité, de faire apparaître dans le système énergétique des options qui méritent un positionnement politique.
par oskar
Billet de blog
À Brioude, itinéraire d'une entreprise (presque) autonome en énergie
CN Industrie vit en grande partie grâce à l'électricité produit par ses panneaux solaires. Son modèle énergétique est un bon éclairage de ce que pourrait être un avenir largement éclairé par les énergies renouvelables. Rencontre avec son patron précurseur, Clément Neyrial.
par Frédéric Denhez