sonne ta cloche

Latja Gàbor Latja Gàbor

les cloches sonnent
le soleil flirte déjà avec la cime des arbres

que l'air est doux
et qu'il puisse l'être

encore
dans le printemps donné
qui nous fut interdit

si les humains s'assemblent
pour renouveler l'acte
et l'âme

que nous sonnions
l'heure d'une autre version
un flirt avec
la cime de nous-mêmes

à ce que tu es
pense ta profondeur
et ton désir

sonne ta cloche
ami·e

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.