Zouba

Zakane Zakane

je tiens le poids de mon corps
je tiens ses courages et ses échecs

je me retiens

de l'abandon j'efface les traces futures
car je sais qu'elles viendront
en ai déjà connu

à l'aide de mes mains
sur la surface du difficile à croire
je me retiens

le chat est parti

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.