" les ailleurs "

Régis Pourthié Régis Pourthié

L'on dit de nous que nous sommes "ailleurs". Fous, poètes, exilés, voyageurs, réfugiés, hors-la-loi, apatrides, chevauchant nos mystères. Ainsi, nous acceptons le regard sec de nos contemporains dans ce jugement sans fondement, étriqué ? Non ! Ce sont le rectiligne, le sans changement, le droit, le codifié qui est un "ici" dans la pensée de l'homme. Ne voit-on pas, à chaque instant, l'effervescence même du monde, le mouvement, cadences asymétriques, le bourgeonnement, l’ébullition, métamorphoses, mutations, mues ... et la douce rosée des rêves ?

Que serait le monde s'il n'y avait cet "ailleurs" en nous ? Ce désir qui nous pousse sans cesse dans notre recherche.

Je bois à la coupe de l'univers.
Étonné, d'ailleurs ! Toujours !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.