parler au bout de bois

Ben "Le Château" Ben "Le Château"


des corps posés ou mouvants
invisibles mais présents
à fractionner le temps
en instants méconnus
et en questionnements


l'amitié liquide
et des regards compacts
à se fuir ou chercher
le cœur au bord des lèvres
cette joie retenue


mon pas que je ne reconnais pas
arrêté à l'orée d'une phrase
bras ballants
l'esprit trop occupé
par l'araignée du doute


la difficulté d'être
libéré de sa peur
pour offrir un sourire
comme un retour à l'autre
sans le moindre calcul

on dit que la distance contraint
la commune pensée
à n'être plus qu'un songe
et que la solitude
marque à la fin
son but

alors
parler au bout de bois posé


__________

merci à Benito pour l'image

__________

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.