jmodabe
Abonné·e de Mediapart

2 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 févr. 2014

PI-TOY-ABLE !! ou IM-PI-TOY-ABLE!! FICTION

jmodabe
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

PI-TOY-ABLE, la société avance, elle se donne des objectifs, elle reconnait les siens, tous, dans un consensus  honorable, et voilà t-i pas que par la voix du coq, Maître V. , à la crête raplapla, 150000 réacs dans la jovialité de familles BCBG, et d'enfants cocardiers, viennent troubler cette évolution, somme toute légitime, de la vie, la vraie, celle où nombre de familles monoparentales est une réalité, où, tient bizarre ! il y a d’autres personnes qui ont une vie épanouie dans l’homosexualité, qu’il leur a fallu des lustres pour faire reconnaitre leur amour réciproque et pas forcément tyrannique, leur envie de vivre en couple, comme n’importe quel quidam,... et si l’on fait le compte, représente un  nombre bien supérieur à ces manifestants endimanchés et travestis, guillerets et beaux, pleins de cette pureté dégoulinante ; cette voix donc donne un la, que dis-je un couac, anoblissant cette pensée rétro, réac, aux arguments hystéros, et plus même, pour certains. Sur le cul, j'en suis sur le cul. Mais que ne suis-je naïf à ce point,(poing sur ta G..). Mais alors, si ces faits sociaux qui mettent une partie importante de la population en indélicatesse de la république, pourquoi avoir accepté toutes ces libérations et manifestations, ces publicités à la télévision française servant avec beauté et fraîcheur les dessous coquins mais tellement classe, déversées à toute heure, ces films érotiques ou carrément de culs ; mais c’est vrai tout ceci se fait sous le regard bienveillant et aimant de ces familles qu’on aimerait tant qu’elles fussent la France. Cet entre soi vociférant et blasphématoire, enfin m’a-t-on dit à la télé, et redit, et reredit déclamaient (pas tous la même chose !) "Ah non ! mon dieu pas les enfants , je vous en supplie pas les enfants, la chair de notre chair, le sang de notre sang", (les exclus comptez-vous, moi, ça va !!), la masturbation! à des enfants !?, aux yeux si fragiles, si délicats, remplis de tant d’illusions aventureuses et de soif de découverte de la vie… ah ! le vilain corps enseignant, entendez, regardez « corps » ah ! turpitude, « en saignant » ! ah, là je m’évanouiiis… je n’en puis plus! Ce sont bien  là des preuves de leur malfaisance, des aveux coupables, la théorie des genres est en mouvement. Tremblez braves gens, vous le pouvez ! les "en" saignants s’occupent de vos enfants, Vive l’école libre, et la quiétude retrouvée. On me dit qu’il y avait même des représentants de la religion musulmanne ; pour une foi(s) au moins ils sont réunis et comme on dit pour le meilleur et… pour le pire, à moins qu’ils ne se soient trompés de manif, ou alors ils sont plus malins que ça, parce que d’habitude ils ne manifestent pas, ils marchent ou ils courent,(humour noir, et bref clin d'oeil aux spectacles de Djamel).

C’est beau ! quand même non ! comment ne pas leur donner raison quand on a le cœur sur la main. Ils sont si spontanés ces enfants qui disent: "pas de PMA", il faut qu’ils "s’emmanchent, sinon tant pis pour eux", (non pardon c’est mal traduit),… que se soit fait par les voix du seig… les voies naturelles.
C’est quoi ça la PMA, ce sont des paris en ligne, mon chéri ( vous aurez compris c'est une fiction), tu gagnes ou pas; il y en a qui gagne à chaque fois, alors il faut se restreindre, y en d’autres pour qui c’est pas gagné, tant pis pour eux ! Il n’y a pas eu de progrès depuis ces temps immémoriaux, on ne sait pas comment ça se passe, c’est la "loi divine", on n'a pas besoin d'aborder ces sujets là; et puis il y a les filles qui portent les enfants qui leur donnent à manger, font les courses, le ménage, et qui le soir attendent leur mari qui rentre du travail, en auto, c’est beau non ! chez les filles "c’est inné, elles sont contentes". "Nous ne voyons pas où est le besoin de changement "maintenant"  de cet eden et de nous parler d'éducation là où il n'y a qu'amour et simplicité. Tout coule de source, et les enfants qui ne réussissent pas à l'école n'ont qu'à travailler plus, au lieu d'être pervertis par ces "en" saignants qui veulent "éduquer" nos enfants, et leur mettre l'égalité dans la tête, c'est quoi ça l'égalité? chez nous, dans nos familles, c'est notre rôle!

Alors, Maître V., fils d’immigré, comme moi, (on ne doit pas être de la même région, mon grand père n’aimait pas trop cette gauche là, ou alors la transmission n’a pas marché, ça le fait pas à tous les coups, d’autant que les montées d’échelle dès fois ça change les êtres humains alors on dit « c’est humain », alors en plus il faut faire diversion, parce que quand on est dans un ministère comme celui-là, et qu’on fait pas le poids, vaut  mieux courir devant, là par contre il est prompt à dégainer le lascar, même si c'est hasardeux, plus c'est sidérant, plus ça passe, c’est l’instinct de survie ), donc il savonne la planche de Jean Marc pour trouver un autre job, devenir premier ministre, « c’est humain », et en plus pas modeste; si bien qu’il donne raison à nos partisans de la famille traditionnelle.

Personne n’y comprend rien, parce qu’on devait avoir un quinquennat du progrès, apaisé, bonjour le progrès, ça te fige ! t’y crois pas! eh bin si, tout juste Auguste, tu l’as dans l’c... Merci collègue, enfin merci monsieur, encore un petit coup? Non, non,  j’dis ça pour rigoler, il serait bien capable de recommencer. C’est déjà fait ! Ah oui c’est vrai, j’suis con !  oui mais moi j’suis pas socialiste, alors immunisé ! eh bin non parce que c’est eux qui décident, y ont été élus pour ça! c'est constitutionnel. Ah bin ça alors ! bin pourquoi qu’i donnent raison aux autres, on est plus nombreux ! oui mais alors là... subtilité, "j'esplique": élection prochaine, attention, va perdre, alors hop, diversion, savonne planche, change Premier Ministre hop, nouvelle dynamique, et toc... Ouais, mais Jean Marc y veut pas marcher sur la planche, y dit on va remettre ça plus tard, mais pas tout de suite, donc variable d’ajustement, le f’ra-t-i? le f’ra-t-i pas? , vous me faites confiance les copains, alors faut me suivre! Tu vois bien "le bordel". "Le changement c’est maintenant" qu’i disait, le bordel c’est tout le temps. On n’avance pas on r’cule, on va tamponner ceux qui sont derrière. Oh ça f’ra un bel accident, en Corrèze, on a des stratèges et c’est comme ça ; le temps, il a le temps.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour : les « Zouaves Paris » derrière les violences
Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Non seulement le candidat n’a pas condamné les violences, mais des responsables de la sécurité ont remercié leurs auteurs.
par Sébastien Bourdon, Karl Laske et Marine Turchi
Journal — Médias
Un infernal piège médiatique
Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  
par Mathieu Magnaudeix
Journal — Social
Les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal
Fonderies : un secteur en plein marasme
L’usine SAM, dans l’Aveyron, dont la cessation d’activité vient d’être prononcée, rejoint une longue liste de fonderies, sous-traitantes de l’automobile, fermées ou en sursis. Pour les acteurs de la filière, la crise économique et l’essor des moteurs électriques ont bon dos. Ils pointent la responsabilité des constructeurs.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B