Cantate des Jeux 27 : ruée anagrammatheuse ?

Ce titre baroquement capillitracté est délabyrinthé dans le texte.

Pourquoi "ruée anagramatheuse" ?

Cramponnez vous, ça décoiffe.

"Ruée" est l'anagramme de "Eure".

Et alors, s'enquerront d'aucuns ?

Ben l'Eure est le département n° 27.

Mais pourquoi anagramatheuse ?

Ben pasque 27 est un nombre.

Et pas n'importe lequel :

- c'est la puissance 3 du nombre 3, alias 33, cube parfait.

- il est divisible par la somme de ses chiffres : 2 + 7 = 9 et 27/9 = 3

- le nombre 3 y est omniprésent : en base huit (celle des aliens à deux bras qui ont quatre doigts à chaque main) ce nombre s'écrit 33.

- il est la somme des factorielles des trois premiers nombres pairs :  0! + 2! + 4! = 1 + 2 + 24 = 27

Comment ça, 0! = 1, ça va pas la tête ?

Ben si, 0! = 1 puisque pour tout nombre entier n > 0, n(n - 1)! = n !

Alors pour n = 1 : 1x0! = 1! = 1.

Et toc !

Il y a bien d'autres amusettes matheuses de fort bon aloi lisibles sur la Toile...

Mais il n'y aura pas que ça dans ce qui suit et dont vous serez les auteures, auteurs, découvreuses et découvreurs.

Il y aura des grilles avec lignes à faire et colonnes pour se brancher, des charades avec ou sans tiroirs, polybidulées ou non, des photopèteries, des photanagrammes et autres titille-neurones excellents pour réveiller agréablement, au petit matin ou après une roborative masse gratinée grasse matinée, le disque mou douillettement lové dans notre boîte crânienne et que des gens un peu compliqués nomment l'encéphale.

Les personnes nouvellement arrivées céans et qu'on souhaite les plus nombreuses possible sont invitées à visiter les chapitres précédents afin de faire connaissance avec les jeux sans avoir besoin de plus de dix questions...

Lien vers le volet 26 :

https://blogs.mediapart.fr/joelmartin/blog/100818/cantate-des-jeux-numero-26-cest-la-fin-de-lalphabet-pas-de-la-saga

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.