Joseph Confavreux
Journaliste à Mediapart

28 Billets

3 Éditions

Billet de blog 25 mars 2016

2 avril: une soirée pour «Penser ce qui nous arrive»

Après les attentats de Paris, Grand-Bassam ou Bruxelles, et alors que les déflagrations violentes s'ajoutent aux tremblements souterrains qui délitent les sociétés et fragilisent les États, comment échapper à la sidération, l'effroi, le repli ou l'anesthésie ?

Joseph Confavreux
Journaliste à Mediapart

La Revue du crieur, coéditée par Mediapart et les Éditions La Découverte, vous invite à une soirée intitulée « Penser ce qui nous arrive » : une nuit de réflexion et d'échanges, entre 19h30 et 01h30, accueillie à l’église Saint-Eustache, à l’occasion de la  « Nuit des Débats » initiée pour la première année par la Mairie de Paris.

couv-crieur-3

Puisque l’état d’urgence est aussi, voire d’abord, intellectuel, la Revue du crieur, revue culturelle et intellectuelle, propose six débats d’une heure entre personnalités du monde des idées et acteurs de la vie publique, autour de questions d’une brûlante actualité, mais aussi des moments de convivialité et de discussion dans des espaces ad hoc, à l’intérieur et l’extérieur de l’église Saint-Eustache (Ier).

Programme  de la soirée : 

  •  19h30-20h30 : Que peut encore la politique ?

Avec Anne Hidalgo, maire de Paris, et Edwy Plenel, journaliste.

  • 20h30-21h30 : A-t-on les moyens de réinventer une démocratie en crise ?

 Avec Dominique Schnapper, sociologue, ancienne membre du Conseil constitutionnel, et Yves Sintomer, professeur de science politique

  • 21h30-22h30 : Quel travail pour demain ?  

 Avec Dominique Méda, philosophe et sociologue, Jean Auroux, ancien ministre du Travail et Stéphane Carcillo, Directeur de la chaire de Sécurisation des Parcours professionnels à Sciences-Po.

  •  22h30-23h30 : Foi et philosophie face aux catastrophes

 Avec Paul Valadier, prêtre jésuite, et Pierre Zaoui, philosophe, auteur de La Traversée des Catastrophes (Éditions du Seuil, 2010)

  •  23h30-00h30 : Comment réarmer l’idée de progrès ?

 Avec Patrick Boucheron, historien, professeur au Collège de France, et Nathalie Quintane, écrivain.

  • 00h30-01h30 :Crise des réfugiés, crise des frontières ou crise de l’Europe ?

 Avec Pascal Brice, directeur de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), et Chowra Makaremi, anthropologue.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Entrée dans l’église Saint-Eustache par la rue Rambuteau.

Possibilité de restauration et librairie ambulante sur place, côté rue du Jour.

Les échanges de la soirée seront retransmis sur Mediapart dans les semaines suivantes.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
L’« année zéro » de la diplomatie allemande
La Russie vient de donner une rude leçon de géopolitique à l’Allemagne en lui rappelant sa vulnérabilité militaire et économique. Pour la diplomatie allemande, qui a misé sur la carte russe pendant vingt ans, l’humiliation est profonde, et le constat brutal. Premier volet de notre série sur « l’adieu au pacifisme » outre-Rhin.
par Thomas Schnee
Journal — Liberté d'expression
Un retour sur l’affaire Rushdie
Alors que Salman Rushdie a été grièvement blessé vendredi 12 août, nous republions l’analyse de Christian Salmon mise en ligne en 2019 à l’occasion des trente ans de l’affaire Rushdie, lorsque l’ayatollah Khomeiny condamna à mort l’écrivain coupable d’avoir écrit un roman qu’il jugeait blasphématoire. Ce fut l’acte inaugural d’une affaire planétaire, sous laquelle le roman a été enseveli.
par Christian Salmon
Journal — Climat
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule : « Beaucoup de travail et de questions »
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou
Journal
Perquisition chez Trump : les documents ultra-confidentiels saisis par le FBI
L’inventaire de la perquisition menée par le FBI au domicile de Donald Trump, en Floride, a été rendu public vendredi. Les agents fédéraux ont saisi dans la villa de l’ancien président plusieurs documents classés top secret et diverses notes, dont l’une concerne Emmanuel Macron. Trump est soupçonné d’avoir mis en danger la sécurité nationale.
par Patricia Neves

La sélection du Club

Billet de blog
Le piège du nucléaire
Maintenant que la France est en proie à des incendies en lien avec le réchauffement climatique, que notre pays manque de plus en plus d’eau et que notre président et ses ministres, après avoir renationalisé EDF, nous préparent un grand plan à base d’énergie nucléaire, il serait temps de mettre les points sur les « i ».
par meunier
Billet de blog
Réagir avant qu'il ne soit trop tard 2/4
L’avenir n’est plus ce qu’il était ! La guerre en Ukraine, la menace nucléaire, la crise alimentaire, le dérèglement climatique, les feux gigantesques de l’été, les inondations meurtrières, autant d’épisodes anxiogènes de la modernité face auxquels nous devons impérativement réagir. Ces désordres du monde constituent une opportunité à saisir pour modifier notre trajectoire
par HARPAGES
Billet de blog
Le nucléaire sans débat
Où est le débat public sérieux sur l'avenir du nucléaire ? Stop ou encore ? Telle est la question qui engage les générations futures. Une enquête remarquable et sans concession qui expose faits et enjeux. (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Face aux recommandations du GIEC, comment réconcilier l’écologie avec le nucléaire
L'écologie politique a toujours manifesté une aversion contre le nucléaire. Pourtant, cette source d'énergie décarbonée n'est pas dénuée d'intérêt. D'où vient alors ce désamour pour le nucléaire ? Le nucléaire devrait se guérir de deux maux: sa filiation militaire qui met en exergue sa dangerosité, et l'absence d'une vision stratégique renouvelée et forgée avec l'adhésion de la société.
par francois brechignac