Moscou décide d'une escalade militaire contre la Géorgie

Par

C'est une nouvelle crise, et elle peut cette fois dégénérer, entre la Géorgie et la Russie. Moscou a décidé d'envoyer des troupes dans la province séparatiste d'Abkhazie. Pour embarrasser un peu plus le régime géorgien. Et pour signifier aux Etats-Unis et à l'Europe que la Russie n'acceptera pas l'intégration de la Géorgie dans l'Otan, pas plus qu'elle n'accepte l'indépendance du Kosovo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans le rapport de force qui oppose Moscou et Washington, la province séparatiste géorgienne d’Abkhazie, qui donne sur la mer Noire, cristallise depuis quelques mois toutes les rancœurs. La Russie a fait monter la tension d'un cran en déployant, jeudi 1er mai, des troupes supplémentaires sur le territoire abkhaze malgré l'opposition de la Géorgie qui dénonce une atteinte à sa souveraineté.