Les éleveurs français fragilisés par l'envolée des céréales

Par
pas de chapo, encadré.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les 220.000 éleveurs bovins en France sont particulièrement remontés. A cause de la flambée des cours, qui gonfle la facture des céréales et protéines pour animaux, ils ont vu leurs revenus fondre ces derniers mois. Selon les prévisions du ministère de l'agriculture, publiées en décembre, les rémunérations des producteurs de viande bovine ont reculé de 23% en 2007.