Mort prématurée des psychologues et dévaluation d’un soin de service public au profit des "nouveaux psychothérapeutes".

En pleine guerre des "psy", un changement fondamental s’opère : les psychologues cliniciens et la psychologie clinique sont en train de disparaitre.
Citoyenne, citoyen, de même que vos soins médicaux sont dé remboursés, la qualité des soins psychiques et des psychothérapies proposées par les psychologues hospitaliers sera dévaluée et cela au profit d’une nouvelle profession formée au rabais, "les psychothérapeutes".
Résistons à cette imposture et à ce démantèlement d’une profession et d’un soin dévalué de service public.

Je vous propose la lecture d'un article que j'ai publié dans le Journal des Psychologues de Juin 2007 et repris sur psychologuesenresistance.org.

Jean Paul Aubel, psychologue de santé public

D.E.S.S de l’enfant et de l’adolescent.

D.E.A des sciences du langage, didactiques et sémiotiques.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.