Nîmes en eaux troubles

Les mauvais calculs politiciens de Nîmes pour le 28 juin 2020.… de trahison en trahison…

Qui se ressemble s'assemble… Le Pdt de la Communauté de Nîmes, M. Lachaux après avoir "trahi" M. Bayrou en 2007, puis "son Maire dont il a été le 1er adjoint délégué aux finances" …svp…est le candidat de la REM à Nîmes et accueille en son sein pour le second tour…la tête de liste Ecologiste du 1er tour…qui a son tour trahit ses électeurs du 1er tour…Avec ce tandem, on est sûr d'une belle gabegie financière…voir les emprunts toxiques…la note sur l'eau et le gâchis…la nouvelle gare qui permet de gagner 5 mn pour aller à Paris et demande pour certains utilisateurs 45 mn à l'aller et au retour pour rejoindre la nouvelle gare…et toujours pas de liaison…tout va pour le mieux…des projets pharaoniques le Pdt actuel de la communauté n'en manque pas…

Nîmes outre le tandem Lachaux/Richard aura le choix entre :

- un Maire âgé (à la mairie depuis 37 ans dont 19 comme Maire…)(75 ans le 16/10/20 et de récents très gros ennuis de santé)… "qui roule" pour son fidèle PROUST - déjà en charge de la mairie pendant sa longue absence maladie lequel deviendra très vite le nouveau Maire non élu comme tel par les électeurs… si le Maire actuel récupère la communauté ce qui doit être l'objectif… Il est un âge pour se retirer et "passer la main" d'une façon officielle et non officieuse…aux électeurs de choisir et ce serait alors plus clair !

- ou un Maire communiste

- ou un Maire rassemblement national

Avec cela bâtissons le futur…! si on voulait dégoûter les électeurs on ne ferait pas mieux…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.