La fleur homochromatique

L'histoire, des couleurs sans cesse renouvelées. Dans les décors les plus sombres, l'homosexuelle vous est fleur.

wszystko-jak-chcesz

L'histoire, des couleurs sans cesse renouvelées. Dans les décors les plus sombres, l'homosexuelle vous est fleur. C'est bien parce qu'elle nous trouble, justement, que tout va mâle, viriliste, en fait.

Les gens sont perturbés.

Saviez-vous qu'en Pologne, seuls 12% des habitants considèrent que cette fleur ne pose pas plus problème qu'une autre. 88% de ces individus ont les yeux rivés sur elle. En 2017, ses pétales sont toujours privées de toute reconnaissance légale.

Pologne, pays frappé, meurtri. La rafle. Et pourtant, dans un tel désastre sensuel, les polonais ont les yeux livrés sur les missives intimes et amoureuses d'un raflé aussi, d'une rafflésie, pour le moins hypnotique : Jarosław Iwaszkiewicz. Ses lettres d'amour (Wszystko jak chcesz : « Tout ce que vous voulez ») sont en tête des ventes littéraires, dans ce pays blessé par un 20ième siècle chaotique.

N'être que de naître. Cette belle a trop souffert, offerte aux fers des marchants de morts.

La naissance se fait dans le sang.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.