Violences obstétricales et gynécologiques

On apprend encore aux futurs gynécos à toucher les patientes endormies sans leur consentement. Les touchers vaginaux ou rectaux par des élèves qui n’ont pas demandé aux patientes et patients l’autorisation de le faire sont toujours pratiqués, malgré le scandale de 2015...

À lire sur http://www.slate.fr/story/170400/gynecologues-probleme-consentement-apprentissage-externes-medecine-touchers-vaginaux-rectaux

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.