Karl Laske

Journaliste

Sa biographie

J'ai rejoint l'équipe de Mediapart en mai 2011. Auparavant, j'ai été journaliste au service société de Libération pendant dix-sept ans, où je me suis consacré aux affaires judiciaires et à l'investigation. Entre 2007 et 2008, j'ai tenu une "chronique de la contestation" sur un blog, Indociles. Puis j’ai animé pendant un an le Contre-journal de Libération.

J'ai publié plusieurs livres d'enquête : Le banquier noir (Seuil), sur le financier nazi François Genoud, Ils se croyaient intouchables (Albin Michel), sur les acteurs de l'affaire Elf, Des coffres si bien garnis (Denoël), sur la corruption internationale. J'ai été le co-auteur avec Laurent Valdiguié de Machinations (Denoël, réédité chez Pocket), consacré à l'affaire Clearstream, et du Vrai Canard (Stock, réédité en Points Seuil), une première enquête critique sur le Canard enchaînéJ'ai animé un collectif d'enquête, Victor Noir, auteur de deux livres: Nicolas Sarkozy ou le destin de Brutus, et Putsch au PS (Denoël). 

Fin 2012, j’ai publié la Mémoire du plomb (Stock), une enquête sur les années de plomb en Italie et les Prolétaires armés pour le communisme (PAC). En 2016, j'ai coécrit Les cartels du lait (Editions Don Quichotte) avec Elsa Casalegno, une enquête sur l'industrialisation de l'agriculture et ses dérives.

Lire ses articles dans le journal
Son blog
36 abonnés Le blog de Karl Laske
Voir tous
  • Takieddine en (L)armes

    Par
    Après « Elf, la pompe Afrique » et « Avenir radieux, une fission française », Nicolas Lambert présente « Le maniement des (L)armes ». Ce one man show nourri par les écoutes de l’affaire Takieddine met en scène avec drôlerie la face cachée des marchés d’armement.
  • Menaces contre Mediapart: «Le boulot a été fait», écrit le trésorier de Le Pen

    Par
    Marine Le Pen couvre donc ses hommes quoi qu’il arrive. Vendredi, nous avons annoncé dans quelles circonstances nous avons été « pris à partie sur la voie publique, le 30 janvier, dans l’après-midi, par plusieurs individus accompagnant Axel Loustau, le trésorier de l’association de financement Jeanne ».
  • Cazeneuve, clap de fin

    Par
    On pourrait imaginer que ce sont ses derniers mots. L’épilogue. Bernard Cazeneuve s’est dit « fier » de son rôle dans l’affaire de la mort de Rémi Fraisse, puis il est parti, il a été remplacé. On ne reparlera plus de lui. Sauf peut être à Cherbourg où la mairie gardera l’un de ses portraits, dans la salle où l’on peut voir les photos des maires successifs de la ville. 
  • Les éditocrates s'amusent

    Par
    Le paquebot Costa Fortuna choisi pour la croisière des "idées". © Dr Le paquebot Costa Fortuna choisi pour la croisière des "idées". © Dr
    Les journaux sont morts, vive les bateaux ! Trois journalistes de renom, Jean-François Kahn, Laurent Joffrin et Franz Olivier Giesbert, viennent de trouver la parfaite reconversion aux équipes de la presse papier : la conférence… en mer ! Le 13 novembre prochain, à 16 h30, ces valeureux éditocrates vont s’embarquer pour une traversée de dix jours en compagnie de leurs lecteurs, à partir de Savona, jusqu’à Casablanca, sous le haut patronage de Marianne.
  • « La semaine de Sarkozy a été bonne ! »

    Par
    Contrairement à ce que l’on croit, le journalisme couché, c’est quand même un art. C’est difficile, parce qu’il faut passer les plats sans en avoir l’air, si possible dans de savants articles très bien renseignés. Hervé Gattegno, l’ancien enquêteur du Monde et du Point, aujourd’hui chez Vanity fair, vient une nouvelle fois d’échouer.