Казимир
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 juil. 2021

À la lumière

À la lumière des découvertes scientifiques, de nouveaux éclaircissements sur la fin du dernier âge glaciaire et sur l’origine de la civilisation. Récit d’une catastrophe qui mit en péril la survie de l’humanité il y a treize mille ans...

Казимир
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Après cent mille ans de consolidation sur les deux pôles, la glace qui pouvait dépasser les trois kilomètres d’épaisseur, s’étalant là où se tiennent aujourd’hui Londres ou New York, commença à fondre il y a vingt-cinq mille ans. On sait aujourd’hui que ce processus très lent fut fortement accéléré par une série de collisions survenue il y a près de treize mille ans : vers 10800 avant Jésus Christ, une pluie de météorites frappa la Terre, du Pôle Nord à l’Afrique du Sud, en passant par la Syrie et les États-Unis.Le cratère de Hiawatha, sept fois plus étendu que Paris, a été identifié au Groenland, formé par une météorite de douze milliards de tonnes ayant dissipé à son impact une énergie équivalente à cinquante millions de fois la bombe atomique de Hiroshima. Les conséquences de ces impacts sont détaillées dans des articles académiques spécialisés, comme ci-dessous. James Lawrence Powell (PhD en géochimie au MIT) a compilé les recherches sur ce sujet dans un ouvrage paru en 2020 : "Deadly Voyager: The Ancient Comet Strike that Changed Earth and Human History"

cordis.europa.eu/article/id/34823-an-extraterrestrial-collision-of-international-importance/fr - nature.com/articles/s41598-020-60867-w - nature.com/articles/srep44031 - pnas.org/content/109/13/E738 - pnas.org/content/early/2015/07/21/1507146112 - pnas.org/content/110/23/E2088 - pnas.org/content/110/32/12917 - pnas.org/content/pnas/early/2012/06/14/1204453109.full.pdf - journals.uchicago.edu/doi/10.1086/695703 - sciencedaily.com/releases/2019/10/191002110329.htm - escholarship.org/content/qt7vz406nv/qt7vz406nv.pdf - science.org/doi/pdf/10.1126/sciadv.aar8173

Notre planète fut plongée dans un long cauchemar. En plus de la lumière aveuglante et des radiations mortelles, de la foudre, de la suie couvrant le ciel, des éruptions volcaniques, des séismes et d’ecpyroses ravageuses, des milliers de milliards de tonnes de glace fondue par la chaleur des impacts se déversèrent dans les océans. Le niveau de la mer monta de plusieurs dizaines de mètres, engloutissant une superficie équivalente à la Chine et à l’Europe réunies. Par exemple, l’Amérique, le Japon et l’Indonésie étaient auparavant reliés au continent asiatique. La nature subit l’extinction de la majeure partie de la mégafaune dans une période connue sous le nom de dryas récent à la jonction entre le pléistocène et l’holocène. Les températures moyennes dans l’hémisphère nord chutèrent de 7 degrés Celsius à la suite des impacts de -10800, dans un spasme glaciaire, avant de remonter tout aussi soudainement vers -9600.

Planisphère de l’ère glaciaire

Les analyses paléodémographiques affluent dans le sens d’un goulet d’étranglement de la population humaine survenu à cette époque. ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4381518/ - nature.com/articles/s41467-019-09833-3 - sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1040618211002333 Nos ancêtres furent terrorisés, et l’on en verrait toujours l’empreinte dans l’inconscient collectif. Alors que la première guerre mondiale faisait rage, Sigmund Freud, dans sa « fantaisie phylogénétique », reliait les pulsions de mort déchirant notre espèce à un traumatisme préhistorique refoulé. Selon lui, les conditions extrêmes de l’ère glaciaire favorisèrent l’émergence de nos sociétés hiérarchisées et strictement réglementées. nytimes.com/1987/02/10/science/lost-paper-shows-freud-s-effort-to-link-analysis-and-evolution.html - static1.squarespace.com/static/Freud+Overview+of+the+Transference+Neuroses+English.PDF Cette catastrophe réveilla l’instinct de survie ancestral, la peur eschatologique que le ciel s’écroule sur nos têtes. Le père démiurgique des trois monothéismes abrahamiques éclipsa graduellement mère-nature, la grande déesse primitive de la fertilité. Animés par une volonté croissante de se rendre « maîtres et possesseurs de la nature », les humains commencèrent leur sédentarisation et posèrent les premières fondations des civilisations.

De nombreuses mythologies évoquent un grand déluge, une catastrophe initiale, réminiscences métaphoriques de ce souvenir remontant à des centaines de générations. cambridge.org/core/books/art-and-immortality-in-the-ancient-near-east/flood-myth-as-paradigm/A13301C4830FB00498DA5B0BFF484E46 - aelf.org/bible/Gn/7 - scientificamerican.com/article/ancient-sea-rise-tale-told-accurately-for-10-000-years/ L’histoire de la destruction de l’Atlantide, racontée par Platon dans le Timée et le Critias, pourrait y trouver l’une de ses sources. Insistant sur la véracité de son récit, qui lui serait parvenu en Grèce depuis un temple égyptien, Platon situe l’évènement neuf mille ans avant Solon, soit en -9600, à la fin du dryas récent. Ce mythe et ceux d’Utanapishtim, Noé, Manu, des Apkallu ou de Nu’u puisent vraisemblablement certaines origines dans d’autres déluges plus tardifs. theguardian.com/science/2000/sep/14/internationalnews.archaeology - washingtonpost.com/news/speaking-of-science/wp/2016/08/04/legends-say-china-began-in-a-great-flood-scientists-just-found-evidence-that-the-flood-was-real/ - bbc.com/news/science-environment-27224243 - ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7757801/ - link.springer.com/article/10.1007/s10816-018-9386-y - theguardian.com/science/2009/oct/16/lost-greek-city-atlantis-myth - sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S2352409X15300535 - theguardian.com/science/2016/dec/29/new-technologies-bring-marine-archaeology-treasures-to-light

Le plus ancien des sites mégalithiques datés dans le monde, Göbekli Tepe, est situé dans les hauteurs du nord de la Mésopotamie. Sa construction débuta peu avant le dryas récent, puis sans explication apparente, il fut volontairement et méticuleusement enfoui sous un monticule de terre en -8500, ce qui a rendu possible sa datation radiométrique précise. Avec ses piliers pesant jusqu’à vingt tonnes, ce premier temple de l’histoire témoigne d’aptitudes architecturales surprenantes pour cette époque de transition vers la sédentarité. Les impacts d’il y a treize mille ans seraient représentés sur l’une de ses stèles. cambridge.org/core/journals/cambridge-archaeological-journal/article/geometry-and-architectural-planning-at-gobekli-tepe-turkey/ - jstor.org/stable/10.1086/661207?seq=3#metadata_info_tab_contents - pure.ed.ac.uk/ws/portalfiles/portal/33194700/MAA_TEMPLATE_Decoding_Gobekli_Tepe_final.pdf - haaretz.com/israel-news/.premium-israeli-archaeologists-find-hidden-pattern-at-gobekli-tepe-1.8799837

Un pilier déterré à Göbekli Tepe


Klaus Schmidt, l’archéologue responsable de l’excavation de Göbekli Tepe (plus des neuf-dixièmes restent à déterrer), le décrivait comme un centre chamanique rayonnant à plus de cent kilomètres à la ronde. Au sortir du dryas récent, l’agriculture et l’élevage se diffusèrent simultanément depuis plusieurs foyers distincts : autour de Göbekli Tepe et dans tout le croissant fertile, en Inde, en Chine, en Nouvelle-Guinée et jusqu’en Amazonie... phys.org/news/2020-04-amazonian-crops-domesticated-years.html - nytimes.com/2003/06/24/science/an-early-heartland-of-agriculture-is-found-in-new-guinea.html Graham Hancock, un écrivain d’outre-Manche, se fonde sur une interprétation évhémériste pour invoquer une mystérieuse civilisation oubliée, disparue à la fin de l’ère glaciaire, dont les survivants auraient partagé leurs savoirs avec des chasseurs-cueilleurs. Mais ses idées suscitent beaucoup de réticences. 

Une autre énigme émane du sphinx de Gizeh. Fixant l’orient, le sphinx fait parfaitement face au soleil levant le jour des équinoxes du printemps. Cette créature datée de quarante-six siècles pourrait être un monument encore plus ancien, rénové par les pharaons au moment de la construction des pyramides. Les études menées par Robert Schoch (PhD en géologie à l’université de Yale) indiquent que les modèles d’érosion observés sur le corps et l’enceinte du sphinx sont caractéristiques d’une exposition prolongée à des pluies torrentielles. Or, il faut remonter les millénaires pour trouver les traces de telles précipitations, avant la désertification du Sahara, lorsque l'Égypte était encore verdoyante. C’est-à-dire à la fin de l’ère glaciaire. L’hypothèse du sphinx remontant à un déluge préhistorique fut énoncée dans les années 1940 par l’égyptologue français René Adolphe Schwaller de Lubicz, avant d’être popularisée aux États-Unis par John Anthony West.

Le sphinx de Gizeh

Depuis la plus haute antiquité, le développement des sociétés humaines fut enrayé à intervalles réguliers. Les changements climatiques rythmèrent et façonnèrent l’histoire, à mesure que les civilisations fleurissaient et périclitaient. Après le dryas récent, l’accalmie du début de l’holocène fut brusquement interrompue il y a huit mille ans. wikipedia.org/wiki/Événement_climatique_de_5900_BP - researchgate.net/The-8-K-event-Cause-and-consequences-of-a-major-Holocene-abrupt-climate-change.pdf L’aridification du croissant fertile accéléra la sédentarisation et l’exploitation des terres cultivables bordant l’Euphrate, le Tigre et le Nil. Il y a cinquante-neuf siècles, un deuxième choc climatique favorisa l’invention de systèmes d'irrigation, l’accroissement et la concentration des populations. wikipedia.org/wiki/Événement_climatique_de_5900_BP - academia.edu/463993/Cultural_responses_to_aridity_in_the_Middle_Holocene_and_increased_social_complexity L’écriture apparut il y a cinquante-cinq siècles dans la cité d’Uruk, longtemps la plus peuplée sur la planète, et les premiers royaumes se constituèrent en Mésopotamie et dans la vallée du Nil, unifiée il y a cinquante-deux siècles. Au cours du troisième millénaire avant l’ère commune, plusieurs civilisations prirent leur essor, du Pakistan au Pérou, mais il y a quarante-deux siècles, une intense sécheresse aboutit à un effondrement généralisé. wikipedia.org/wiki/Événement_climatique_de_4200_BP  - nature.com/articles/srep27723 - phys.org/news/2014-02-decline-bronze-age-megacities-linked.html

Le début du deuxième millénaire avant notre ère fut marqué par un refroidissement lié à une série de violentes éruptions, comme celle d’il y a trente-six siècles, sur l’île de Santorin, qui engendra les dix plaies d’Égypte et se répercuta jusqu’en Californie. wikipedia.org/wiki/Middle_Bronze_Age_Cold_Epoch - wikipedia.org/wiki/Minoan_eruption - futura-sciences.com/planete/actualites/volcan-eruption-santorin-atlantide-nouveau-rebondissement-datation-53031/ - time.com/5561441/passover-10-plagues-real-history/ Il y a trente-deux siècles, une nouvelle sécheresse précipita la disparition des empires de l’âge du bronze, plongeant la Grèce, l’Égypte et tout le Moyen-Orient dans les siècles obscurs du début de l’âge de fer. wikipedia.org/wiki/Late_Bronze_Age_collapse Après le réchauffement de l’époque romaine, la lumière du soleil s’estompa une fois encore au sixième siècle. À partir de l’an 535, les températures chutèrent et les récoltes furent détruites, déclenchant des famines dans le monde entier. La Chine endura un été enneigé, les mayas désertèrent leur cité sacrée de Teotihuacan, et l’empire Gupta se désagrégea. En 537, les byzantins fermèrent le dernier temple d’Égypte, dédié à la déesse Isis. Les volcans à l’origine de ce refroidissement global, situés en Islande, au Salvador et en Indonésie, détonnèrent avec une puissance des dizaines de fois supérieure à l’éruption qui détruisit Pompeii au premier siècle. Dans les années 540, sous ce ciel poussiéreux, la peste assombrit totalement le tableau. Le dépérissement des perses et des byzantins facilita les grandes conquêtes arabes du septième siècle. wikipedia.org/wiki/Extreme_weather_events_of_535–536 - smithsonianmag.com/science-nature/sixth-century-misery-tied-not-one-two-volcanic-eruptions-180955858/ - wikipedia.org/wiki/Peste_de_Justinien

Au treizième siècle, en 1258, alors que les mongols dévastaient Bagdad, l’éruption colossale d’un volcan indonésien signala la fin du réchauffement de l’an mil, et le début d’un petit âge glaciaire. lemonde.fr/passeurdesciences/article/2013/10/01/le-mystere-de-la-plus-grande-eruption-volcanique-du-dernier-millenaire-est-resolu_5998946_5470970.html - pnas.org/content/pnas/110/42/16742.full.pdf - www.meteo.psu.edu/holocene/public_html/Mann/articles/articles/MannetalScience09.pdf - wikipedia.org/wiki/Petit_%C3%A2ge_glaciaire Pendant les décennies suivantes, les vikings abandonnèrent le Groenland et les premières armes à feu se propagèrent depuis la Chine. Frigorifiée, la France délaissa les chantiers des cathédrales. Les persécutions des juifs s’intensifièrent et les papes commencèrent à prôner la chasse aux sorcières. Le vendredi 13 octobre 1307, les templiers, défaits en Terre Sainte, furent arrêtés et torturés. Leur grand maître, condamné au terme d’un procès de sept ans, hurla sur son bûcher parisien : «Maudits ! Tous maudits jusqu’à la treizième génération !». Le roi mourut dans l’année, sa dynastie s’éteignit et une famine ensevelit le pays dans le chaos. wikipedia.org/wiki/Great_Famine_of_1315%E2%80%931317 Le roi d’Angleterre en profita pour réclamer le trône de France le 7 octobre 1337, amorçant ainsi la guerre de cent ans. Puis s'ouvrit l'ultime cercle de cet enfer dantesque. Déclenchée lors d’une famine en Chine, la grande peste noire tua près de la moitié de la population européenne en quelques années. wikipedia.org/wiki/Black_Death - wikipedia.org/wiki/Chinese_famine_of_1333%E2%80%931337 Signes de ce sinistre siècle, un séisme disloqua le revêtement de la grande pyramide et un illuminé brisa le nez du sphinx de Gizeh, tandis que l’infâme Timour semait la désolation sur son passage, érigeant des pyramides avec les crânes des populations massacrées. 

Le petit âge glaciaire fut relancé par d’autres impulsions volcaniques, comme l’éruption de 1453, l’année de la chute de l’empire byzantin, le ciel nocturne de Constantinople reflétant une lueur rougeâtre, ou celle du 17 février 1600, au Pérou, le jour de la mise au bûcher de Giordano Bruno, qui provoqua la pire famine de l’histoire russe. wikipedia.org/wiki/Little_Ice_Age_volcanism - www.geo.umass.edu/climate/papers2/Miller_et-al_2012_GRL.pdf - wikipedia.org/wiki/Kuwae - wikipedia.org/wiki/%C3%89ruption_du_Huaynaputina_en_1600 - wikipedia.org/wiki/Famine_russe_de_1601-1603 - theguardian.com/world/2010/apr/15/iceland-volcano-weather-french-revolution - wikipedia.org/wiki/Year_Without_a_Summer En 1783, un volcan islandais eut un rôle dans le déclenchement de la révolution française et en 1816, une année sans été marqua les esprits.
La glaciation perdura jusqu’au début de l’ère industrielle, la tendance s’inversant dès lors vers un réchauffement s’accélérerant dangereusement de nos jours, avec la prolifération des activités humaines soutenue par l’extraction des combustibles fossiles.

En plus de surgir des entrailles de la terre, le feu destructeur tomba du ciel à de multiples reprises. Des impacts de météorites affectèrent brutalement le climat, comme au nord de la mer morte, il y a trente-six siècles, lorsque la colère divine s’abattit sur les villes de Sodome et Gomorrhe, ou plus récemment, au sixième siècle, pendant les âges sombres qui suivirent la chute de l’empire romain et inspirèrent la légende de la quête du Graal. nature.com/articles/s41598-021-97778-3 - futura-sciences.com/sciences/actualites/asteroide-aurait-detruit-villes-sodome-gomorrhe-73925/ - ui.adsabs.harvard.edu/abs/2008AGUFMPP41B1454A/abstract - nbcnews.com/sciencemain/how-halleys-comet-linked-famine-1-500-years-ago-2D11776548 - nytimes.com/2006/11/14/health/14iht-meteor.3524918.html Au début de son histoire de l’Atlantide, le vieux prêtre égyptien du Timée raconte : « Les corps célestes circulant autour de la Terre dévient de leur course, et une grande conflagration se produit à de longs intervalles, détruisant la surface de la Terre. »

The Destruction of Sodom and Gomorrah, John Martin, 1852

L’histoire de l’humanité est remplie d’impacts cosmiques, de traumatismes resurgissant dans les mythes et les rites. Au cours de leur pèlerinage à La Mecque, les musulmans font sept fois le tour de la Kaaba, où est encastrée la pierre noire, un résidu de météorite qu'embrassa le prophète Muhammad au début du septième siècle, avant sa première révélation. wikipedia.org/wiki/Black_Stone Ces pierres mystérieusement tombées du ciel sont vénérées sur tous les continents depuis des temps immémoriaux. franceculture.fr/sciences/meteorites-histoire-d-une-fascination La figure du dragon symboliserait une comète. L’apocalypse (révélation ou dévoilement en grec) pourrait être « l’époque de l’ellipse », lorsque la trajectoire elliptique d’un astéroïde autour du soleil rencontre celle de notre planète. wiktionary.org/wiki/%C3%A9poch%C3%AA

Il est très improbable que nous connaissions une apocalypse aussi désastreuse que celle d’il y a treize mille ans, mais de plus petits astres croisent la Terre bien plus régulièrement. En 1490, des fragments d’astéroïdes provoquèrent la mort d’une dizaine de milliers de personnes dans la ville chinoise de Qingyang. wikipedia.org/wiki/1490_Ch'ing-yang_event - articles.adsabs.harvard.edu/full/1994Metic..29..864Y Dans les Fleurs du Mal, Baudelaire écrivait : « Explosion de chaleur / Dans ma noire Sibérie ! » et en 1908, la comète de Toungouska éclatait au dessus d’une forêt sibérienne, causant une explosion équivalente à 15 mégatonnes de TNT, mille fois plus qu’à Hiroshima trente-sept ans plus tard. Le hasard fit heureusement que cette comète ne s’abattît pas sur une ville... wikipedia.org/wiki/Événement_de_la_Toungouska - nature.com/articles/nature.2013.13163 D’autres avertissements se sont succédés tout au long du vingtième siècle (1930 au Brésil, 1932 en Espagne, 1947 en Sibérie, 1948 au Kansas, 1963 dans l’océan indien, ou 1976 en Chine...) wikipedia.org/wiki/List_of_meteor_air_bursts En 2013, une nouvelle fois en Russie, l’explosion atmosphérique la plus importante depuis Toungouska fut capturée par de nombreuses caméras... wikipedia.org/wiki/Chelyabinsk_meteor 

Trois-cents fois plus massive que la Terre, Jupiter attire dans son sillage un grand nombre des voyageurs de notre système solaire, permettant ainsi la vie sur notre planète. Les astronomes eurent l’occasion de l’observer en 1994, lorsque des fragments d’une comète rencontrèrent la géante gazeuse dans des explosions titanesques. D’immenses tâches noires apparurent sur les zones d’impacts. Le plus gros des fragments s’écrasa dans une explosion six-cents fois plus puissante que l’arsenal nucléaire mondial, capable de détruire l’humanité et la quasi-totalité de la vie sur Terre. wikipedia.org/wiki/Shoemaker-Levy_9  Jupiter veille sur nous, mais peut aussi diriger quelques débris dans notre direction. Nous sommes loin d’être invulnérables : il y a 66 millions d’années, les dinosaures furent anéantis après 170 millions d’années de règne par un astéroïde large de quelques dizaines de kilomètres. Au long terme, cet événement transforma les dinosaures en serpents, et de petits mammifères insectivores en êtres humains. aeon.co/essays/catastrophe-drives-evolution-but-life-resides-in-the-pauses - bbc.com/news/science-environment-58559735 De nos jours, des recherches sont consacrées à l’identification des millions d’objets orbitant dans le système solaire, afin de prédire de potentielles menaces, de « tirer des plans sur la comète ». On sait par exemple qu’un astéroïde aussi grand que la tour Eiffel frôlera la Terre à cinq reprises d’ici la fin du siècle. Celui-ci a été nommé Apophis, hellénisme d’Apep, le dieu-serpent que craignaient les anciens égyptiens. futura-sciences.com/sciences/actualites/asteroides-gros-asteroide-apophis-frolera-terre-2029-trajectoire-modifiee-83913/

Il est théoriquement possible de dévier un astéroïde de sa trajectoire, et même d’y prélever des métaux rares. news.mit.edu/2020/how-deflect-asteroid-mission-0219indiatimes.com/technology/science-and-future/nasa-psyche-mission-asteroid-517597.html - wikipedia.org/wiki/Exploitation_mini%C3%A8re_des_ast%C3%A9ro%C3%AFdes Cela devrait être davantage pris en compte dans les milliers de milliards investis au cours des ans dans la « défense », pour laquelle nous produisons des armes de destruction massive capables de nous infliger ce qu’il faudrait plutôt chercher à éviter. En treize millénaires, l’espèce humaine s’est suffisamment développée pour empêcher la répétition d’une pareille catastrophe. Sisyphe pourrait enfin s’affranchir de la fatalité de son destin, pourfendre le dragon comme Saint Georges et Saint Michel. Pour la première fois, nous pouvons garantir à la biosphère une protection face aux attaques cosmiques qui la décimèrent à d’innombrables reprises par le passé... Mais les efforts déployés afin d’y parvenir ont mis en péril ce que nous voulions originellement préserver. ucsusa.org/resources/1992-world-scientists-warning-humanity Un appel signé en 1992 par une centaine de prix Nobel prévoit une « collision » imminente des humains avec le monde naturel. Le serpent se mord la queue. Désormais, bien plus qu’une collision avec une météorite, c’est la menace de l’autodestruction qui s’avère la plus immédiate. upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/71/Serpiente_alquimica.jpg De cinq millions d’individus au sortir de l’ère glaciaire, la population humaine atteindra bientôt les huit milliards. Les combustibles fossiles se raréfient, le pouls de l’horloge se fait toujours plus pressant. Nous comptons compulsivement heures, minutes et secondes, le diable à nos trousses, chutant inexorablement dans les abysses labyrinthiques de l’éternité.

« Le temps est le nombre du mouvement », disait Aristote. Au-delà de ses rotations quotidiennes et de ses ellipses annuelles, notre planète se déplace à d’autres échelles et rythmes moins familiers. Un troisième cycle en particulier fut identifié dès la préhistoire. La précession axiale, ou précession des équinoxes, est le cycle de changement de direction de l'axe de rotation de la Terre, sous l'influence gravitationnelle du soleil et de la lune. climate.nasa.gov/news/2948/milankovitch-orbital-cycles-and-their-role-in-earths-climate - wikipedia.org/wiki/Précession_des_équinoxes - futura-sciences.com/sciences/actualites/archeologie-peintures-rupestres-representeraient-constellations-74240/ - philosophie.cegeptr.qc.ca/wp-content/documents/Lettres-philosophiques-1734.pdf Newton (cité par Voltaire dans sa lettre sur l’infini et sur la chronologie) chiffrait la durée de la précession à 25920 ans : dans un cercle de 360 degrés, 72 ans correspondent à un degré. Ce long mouvement gyroscopique de 25920 ans (12x2160) est représenté métaphoriquement par les 12 signes du zodiaque, en fonction des constellations alignées sur le lever du soleil le jour des équinoxes du printemps. D’après cette astrologie, nous sommes à la frontière entre deux âges : à la fin de l’ère du Poisson, qui était le symbole des premiers chrétiens, et au début de l’ère du Verseau. Une journée de 25920 ans donne des heures de 1080 ans, et des minutes de 18 ans. S’il était minuit lors des impacts de -10800, il sera bientôt midi…

Dans leur livre “Hamlet’s Mill” paru en 1969, le professeur au MIT Giorgio de Santillana et l’anthropologue Hertha von Dechend élaborent une interprétation archéoastronomique des mythes. Les civilisations anciennes voyaient le cosmos comme une intrication de cycles, un engrenage tournoyant autour d’un axe (parfois symbolisé par un arbre reliant la terre au ciel). Observant les constellations les nuits d’équinoxes et de solstices, nos ancêtres remarquèrent au fil des générations un décalage très lent de la voûte céleste, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Selon Dechend et Santillana, la connaissance de l’axis mundi et de la précession des équinoxes fut encodée dans les mythes aux quatre coins du globe… Sur nos horloges, les différents cycles se synchronisent dans l’axe formé par les quatre points cardinaux : 3, 6, 9, et 12. Ces nombres et leurs multiples fixent les repères pour mesurer l’espace et le temps (24, 36, 48, 60, 72, 90, 108, 144, 180, 216, 360, 432, 648, 720, 864, 1080, 1440, 2160, 4320, 6480, 12960, ou 25920 (6x6x6x5x4x3x2x1), la durée de la précession). La liste sumérienne des rois antédiluviens leur attribuait des règnes longs de 432 ou 360 siècles (l’astronome babylonien Berossos comptait 432 millénaires entre le premier roi et le déluge). Au crépuscule des dieux, dans la mythologie nordique, 432000 guerriers surgissent des portes du Valhalla, et si l’on en croit la cosmogonie védique, l’univers existe pendant 4,32 millions d’années solaires, avant de disparaître et de renaître. Ce cycle du Mahâyuga est divisé en quatre âges de respectivement 4, 3, 2, et une fois 432 millénaires pour le dernier âge dans lequel nous vivons, le Kaliyuga. wikipedia.org/wiki/Mahayuga

Il y a 43200 secondes en 12 heures, soit 400 x 108 secondes... Le diamètre du soleil est 400 fois plus grand que celui de la lune, et la lune est 400 fois plus proche de la Terre, ce qui permet les éclipses. En multipliant le diamètre du soleil par 108, on obtient sa distance moyenne à la Terre : l’unité astronomique moderne. On observe ce même rapport de 108 entre le diamètre de la lune et sa distance moyenne à la Terre. La mythologie hindoue parle des 108 titres de Krishna ou des 108 temples de Vishnou et Shiva. Un mâlâ, collier traditionnel utilisé pour la récitation des mantras, est composé de 108 perles. Les yogis et les praticiens du Tai-chi sacralisent également ce nombre. Si l’on divise 400 par 108, on obtient 3,7037037037... 
Le nombre 37 combine avec les multiples de 3 jusqu’à 27 = 108/4
37 x (1+1+1) = 111 
37 x (9+9+9) = 999
37 x 3,7037037037... = 137,037037037... Un nombre que l’on retrouve à 99.99% identique dans la mesure de la constante de structure fine en physique des particules (α ≈ 1/137,0359992...) quantamagazine.org/physicists-measure-the-magic-fine-structure-constant-20201202/ - royalsociety.org/science-events-and-lectures/2010/carl-jung-wolfgang-pauli/ Ce nombre 137, qui fascina tant Wolfgang Pauli (mort dans une chambre d’hôpital numérotée 137) et son psychanalyste Carl Jung, mais aussi Hendrik Casimir ou Richard Feynman, se retrouve dans la religion. La gématrie hébraïque donne au mot קבלה (Kabbalah) une valeur numérique de 137. Ismaël, Levi et Amram meurent tous à 137 ans. Abraham a 137 ans lorsque Dieu lui demande en sacrifice Isaac, son fils de 37 ans, et qu’il enterre sa femme Sarah, qui vécut 127 ans (127 = 7x7x7-6x6x6). « Un fils pourrait-il naître à un homme de cent ans ? Et Sarah, âgée de quatre-vingt-dix ans, pourrait-elle mettre un enfant au monde ? » (Verset 17 du chapitre 17 du Livre de la Genèse).

Omniprésent dans les mythes, le chiffre 7 (homophone de Set, dieu égyptien maléfique) semble être l’articulation du système décimal. 
1x2x3x4x5x6x7 = 7x8x9x10
9x8x7x6x5x4x3 / 7 = 25920
7 x 3,7037037037... = 25,9259259259...
« Quand les sept tonnerres eurent parlé, j’allais écrire, mais j’entendis du ciel une voix qui disait : Tiens secret ce dont les sept tonnerres ont parlé ; ne l’écris pas. (...) Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel des voix grandioses qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles. (...) Un autre signe parut dans le ciel : c'était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. (...) Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. » (Livre de la Révélation, chapitres 10, 11 et 12)

D’autres calculs du cycle de la précession, le siècle des siècles, peuvent être imaginés à partir du nombre d’or. La divina proportione, comme l’appelait Léonard de Vinci, était déjà célébrée par les anciens égyptiens dans leurs temples. En plaçant trois points sur une droite, le plus petit segment vaut 1 et le plus grand vaut phi φ = (1+√5)/2 = 1,6180339887... C’est un nombre irrationnel, qui s’étire vers l’infiniment petit. Il est connu pour ses propriétés uniques : 
1/φ = φ-1 = 0,618...
φ² = φ+1 = 2,618…
Il existe aussi un nombre d’argent ou de bronze et ainsi de suite avec n : (n+ √(4+n²))/2
En 1202, le mathématicien toscan Leonardo Fibonacci publia une suite dont chaque terme est la somme des deux termes précédents, en partant de 0 et 1 (0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377...) Plus la suite avance, plus on se rapproche du ratio 1 : 1,618…
φ³ = 2φ+1
φ⁴ = 3φ+2
φ⁵ = 5φ+3
φ⁶ = 8φ+5
On retrouve dans la nature ce rapport harmonieux, de la géométrie de fleurs à celle de trous noirs. link.springer.com/article/10.1140/epjc/s10052-017-4670-7 - wikipedia.org/wiki/Golden_ratio - wikipedia.org/wiki/List_of_works_designed_with_the_golden_ratio - youtu.be/BPakUL9g3bI - youtu.be/XCkM2a4daZU Il fut déployé par des peintres (Botticelli et Michel-Ange à la renaissance, Nicolas Poussin à l’époque classique, puis Kazimir Malevitch ou Salvador Dalí au vingtième siècle), dans la musique de Mozart, Chopin, Debussy ou Satie, et dans l’architecture : les pyramides de Khoufou et de Kukulcán, le temple de Borobudur, la grande mosquée de Kairouan et la cathédrale Notre-Dame de Paris ont des proportions liées au nombre d’or. Dans la suite de Fibonacci, si l’on réduit tous les termes à un chiffre (par exemple 21 = 2+1 = 3), on observe une séquence répétée de 24 chiffres (0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 4, 3, 7, 1, 8, 9, 8, 8, 7, 6, 4, 1, 5, 6, 2, 8, et 1), qui additionnés donnent un total de 108
24 x 108 = 2592 
Le zéro initial devient par la suite un 9, mais les 23 autres termes demeurent à l’identique. La séquence donne alors un total de 117 = 25+92
24 x 117 = 2592 + 6x6x6 

Pour calculer la circonférence d’un cercle, on multiplie son diamètre par pi π = 3,14159265... Cette constante π s’accorde avec φ 
Une coudée royale égyptienne = 0,5236 mètre
0,5236 x 5 = 2,618 ≈ φ²
0,5236 x 6 = 3,1416 ≈ π
0,5236 x 7 = 3,6652
0,5236 x √φ = 0,666
0,5236 x φ² = 1,37
Le périmètre d’un triangle rectangle dont les deux côtés perpendiculaires mesurent 1 et 2 mètres est égal à 5,236 mètres (10 coudées royales). Curieusement, cette unité de mesure utilisée à Gizeh se coordonne avec le mètre, qui fut déterminé pendant la révolution française comme un quarante-millionième de la circonférence terrestre. Le volume d’une sphère inscrite dans un cube ≈ 52,36% du volume du cube. En divisant la circonférence de la Terre en 360 degrés, puis chaque degré en 60 minutes, on obtient la minute d’arc (ou mille nautique) = 1852 mètres (la circonférence terrestre mesure 6x6x6 centaines de milles nautiques)...

Les liens entre la coudée royale égyptienne, le mètre et les constantes mathématiques pi et phi, tels qu’imaginés au début des années 1950 par Charles Funck-Hellet et Schwaller de Lubicz

Les côtés de la base de la pyramide de Khoufou mesurent 440 coudées royales, soit 230,384 mètres (mesure exacte au millimètre pour la face sud). La hauteur originelle de la pyramide était de 280 coudées. wikipedia.org/wiki/Pyramide_de_Kh%C3%A9ops
2x440 / 280 = 3,14 ≈ π 
2x440 - 280 coudées = 314,16 mètres. 
Son volume était de 2592 décamètres cubes, le même qu’un cube aux arêtes = 137,37 mètres. À l’intérieur de la pyramide, la chambre du roi a un périmètre au sol = π x 10 mètres. L’aire des faces de la pyramide divisée par l’aire de sa base = 1,618... En traçant deux cercles, l’un d’un diamètre égal à un côté de la pyramide (440 coudées), et l’autre d’un diamètre égal à la diagonale de sa base (622,253967... coudées), la différence entre les deux circonférences = 572,567725... coudées = 299,796461... mètres. La vitesse de la lumière est de 299 792 458 mètres par seconde. Remis à la même échelle, les deux nombres sont à 99.99% identiques... 

Il y a plus de trois siècles, les mystères de la grande pyramide passionnaient déjà l'illustre Isaac Newton, qui cherchait à calculer la circonférence terrestre en décodant la coudée royale des anciens égyptiens. Il remarquait que l'on peut tracer jusqu'à six cercles égaux et tangents à un septième, et douze sphères égales et tangentes à une treizième. Dans la quatrième dimension, cela donne 24, dans la sixième 72, et dans la seizième 4320... wikipedia.org/wiki/Kissing_number - theguardian.com/science/2020/dec/06/revealed-isaac-newtons-attempts-to-unlock-secret-code-of-pyramids Lorsqu’il ne consacrait pas son temps aux mathématiques ou à ses expériences alchimiques, Newton s’adonnait à l’interprétation chronologique des textes apocalyptiques. lemonde.fr/big-browser/article/2012/02/17/apocalypse-isaac-newton-a-prophetise-la-fin-du-monde-pour-2060_5987589_4832693.html - wikipedia.org/wiki/Isaac_Newton's_occult_studies L’économiste John Maynard Keynes, qui fit l’acquisition de ses parchemins secrets, déclarait : « Newton n’était pas le fondateur de l’âge rationnel, c’était le dernier des magiciens, le dernier des babyloniens et des sumériens, le dernier à porter sur le monde le regard de ceux qui commencèrent à construire notre héritage intellectuel, il y a près de dix mille ans. »

Les humains furent des mathématiciens, géodésiens et cosmographes de génie des millénaires avant la généralisation des lois et des monnaies. Ils bâtirent leurs temples et leurs mythes sur les fondements antédiluviens de l’anthropocosme, l’harmonie universelle scellée dans le pentacle figurant de nos jours sur les drapeaux états-unien, chinois et européen.


L’architecte Imhotep, fils du démiurge Ptah, sut bien avant Pythagore et Platon que 3²+4²=5² ; 3³+4³+5³=6x6x6=216 ; 432/π = 360/φ² = 72/0,5236 = 137,5... Ou que le carré de la somme des chiffres = la somme de leurs cubes (1+2+3+4+5+6+7+8+9)² = 1³+2³+3³+4³+5³+6³+7³+8³+9³ donnant un totient de 1080 avec l’indicatrice d’Euler. Le totient de 666 est égal à 6x6x6… 1+2+3+…+35+36 = 666. Un cube aux arêtes = 6 a une aire égale à son volume = 6x6x6. Un triangle équilatéral de périmètre = √432 a une aire = √432. Un triangle d’or, un triangle isocèle aux côtés proportionnels au nombre d’or, a trois angles possibles : 36, 72 et 108 degrés (l’astrologie chinoise compte 108 étoiles du destin, 72 maléfiques et 36 bénéfiques). Un pentagone régulier, constitué de trois triangles d’or, a cinq angles de 108 degrés. Le dodécahèdre régulier (solide platonicien constitué de 12 pentagones) a 60 angles de 108 degrés = 6480 degrés, un quart du cycle de la précession. Les quatre autres solides de Platon contiennent 720, 1440, 2160 et 3600 degrés. Un dodécahèdre étoilé a un total de 10800 degrés par ses 60 triangles, la durée de la grande année selon Héraclite. wikipedia.org/wiki/Solide_de_Platon - wikipedia.org/wiki/Nombre_de_Platon - wikipedia.org/wiki/108_Stars_of_Destiny

Dans l’espace euclidien en deux dimensions, deux points donnent le segment et deux segments donnent l’angle. Le moins brisé des polygones est le triangle (2+1 angles). Pour obtenir 25920 degrés, il faut 1 tétradécacontahexagone (2+144 angles), 2 heptacontatétragones (2+72 angles), 3 pentacontagones (2+48 angles), 4 triacontaoctogones (2+36 angles), 6 icosihexagones (2+24 angles), 8 icosagones (2+18 angles), 9 octodécagones (2+16 angles), 12 tétradécagones (2+12 angles), 16 hendécagones (2+9 angles), 18 décagones (2+8 angles), 24 octogones (2+6 angles), 36 hexagones (2+4 angles par hexagone, totalisant 6x6x6 angles), ou 48 pentagones (2+3 angles). Ou encore les 72 carrés (2+2 angles) de 12 cubes, ou les 432 angles de 144 triangles : la boucle est bouclée. 

L’égyptologue Gaston Maspero mentionnait une fable antique selon laquelle Djehouti, dieu de la sagesse, aurait joué avec la lune et gagné le 72ème de sa lumière. 360 / 72 donnent les 5 jours épagomènes, qui complètent l’année de 360 jours, et 360 x 72 donnent 25920. Le nombre 72 unit les cycles quotidien, annuel et précessionnel.
√5236 = 72,36... 
Set est aidé par 72 complices pour enfermer son frère Osiris dans un sarcophage. 72 élèves de Confucius sont parvenus à maîtriser ses enseignements. 72 disciples sont envoyés en reconnaissance par Jésus dans l’Évangile selon Luc. aelf.org/bible/Lc/10 Le règlement de l'ordre du Temple comprenait 72 articles. La table ronde du roi Arthur comptait 36 ou 72 chevaliers. wikipedia.org/wiki/Liste_des_Chevaliers_de_la_Table_ronde Il y a 72 échelons sur l’échelle de Jacob et 72 noms de Dieu (6x6x6 lettres) dans les textes cabalistiques. 72 démons dans la petite clef de Salomon, 72 sectes de l’Oumma condamnées à brûler en enfer, 72 vierges récompensant les martyrs musulmans au paradis, 72 statues du Bouddha surplombant 432 autres statues au sommet du temple de Borobudur, sur l’île de Java... Dans l’Apocalypse de Jean, les remparts de la Jérusalem céleste mesurent 144 coudées de hauteur et 144 000 fils d’Israël sont marqués du sceau des serviteurs de Dieu. Dans le calendrier maya, 144 000 jours constituent un baktun, et 13 baktuns font l’une des cinq ères précessionnelles de 5200 x 360 jours (comme celle qui commença en -3113 et se termina le 21 décembre 2012). Dans le livre de la genèse, le monde est créé en 6 jours (144 heures). Entre la création et le déluge, 1656 années s’écoulent, soit 86400 semaines, le nombre de secondes en un jour. Il y a 1440 minutes en un jour.
1440 = 6x6x6 x 6,66666... 
1440 x (6+6+6) = 25920
« Ceci est la sagesse : qui a de l'intelligence, qu'il interprète le nombre de la bête, car c'est un nombre d’homme : et son nombre est six cent soixante-six. » (Livre de la Révélation, chapitre 13). 

« Autour du trône se tenaient quatre créatures vivantes constellées d’yeux. La première créature était semblable à un lion, la deuxième créature était semblable à un taureau, la troisième créature avait un visage comme celui d’un homme, et la quatrième créature était semblable à un aigle en vol. » (Livre de la Révélation, chapitre 4). Ces quatre bêtes de l’Apocalypse de Jean, déjà décrites dans le Livre d’Ézéchiel, font elles aussi référence à la précession des équinoxes. aelf.org/bible/Ez/1 Les constellations du Lion, du Taureau, de l’Ange (une représentation chrétienne du Verseau) et de l’Aigle (constellation voisine du Scorpion) forment une quadrature que l’on retrouve à Paris, au sommet de la tour Saint-Jacques, ou sur les portails des cathédrales de Chartres et d’Arles. Le Christ y trône à l’intérieur d’un vesica piscis symbolisant l’ère du Poisson, entouré de ces quatre créatures représentant les quatre évangélistes : Matthieu, Marc, Luc et Jean. wikimedia.org/wikipedia/commons/c/ce/Chartres_portail_royal%2C_tympan_central.jpg - wikipedia.org/wiki/T%C3%A9tramorphe - wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Trophime_d%27Arles#/media/Fichier%3AArles_St_Trophime_Portail.jpg

Portail royal de la cathédrale de Chartres

Sur l’horloge précessionnelle, l’ère du Verseau dans laquelle nous entrons se situe à l’opposé de l’ère du Lion durant laquelle advinrent les impacts il y a treize mille ans. Le sphinx de Gizeh, fixant le soleil levant aux équinoxes du printemps, associe le corps du Lion au visage humain du Verseau, comme une passerelle tendue entre ces deux époques. À mi-chemin entre le Lion et le Verseau se trouve l’ère du Taureau, qui vit l’essor des premiers états et la construction des pyramides. Le taureau Apis et la vache Hathor en Egypte, le minotaure en Crète, Nandi en Inde, ou le taureau céleste vaincu par Gilgamesh... wikimedia.org/wikipedia/commons/0/07/F2230_Louvre_Taureau_APIS_rwk.jpg - wikimedia.org/wikipedia/commons/1/18/Assyrian_Winged_Bull.jpg

Hathor chapel in Deir el-Bahari, photo from excavation by Henri Édouard Naville (1907)
Vache en argent, sud-ouest de l'Iran ou sud-est de la Mésopotamie, 3000 avant notre ère. Metropolitan Museum of Art, New York.

Vint ensuite l’ère du Bélier, sacrifié par Abraham à la place de son fils, puis par Moïse lors de la consécration de son frère Aaron. Au nouvel empire, les sphinx-béliers surveillent le chemin entre le temple de Karnak et celui de Louxor. Ram signifie bélier (Ab-ram, Ram-ses ou Rāma). Moïse détruit le veau d’or, symbole d’un retour à l’ancienne religion, tandis que Jason et les argonautes s’en vont quérir la toison d’or. Belenos, un serpent à tête de bélier, était la divinité principale en Gaule, et les hindous vénéraient Agni chevauchant son bélier. wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a6/Luxor_Karnak-Tempel_2016-03-21_Widder-Sphinx-Allee_03.jpg - wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b8/Sacrifice_of_Isaac-Caravaggio_%28c._1603%29.jpg - wikimedia.org/wikipedia/commons/f/fe/Agni_god_of_fire.jpg

Temple d’Amon à Louxor
Le sacrifice d’Isaac, Caravaggio.

L’âge précessionnel suivant est représenté sur le zodiaque par deux poissons nageant en des directions opposées. En grec, Ichtus ἰχθύς signifie poisson, un acronyme utilisé par les premiers chrétiens pour « Jésus-Christ, le Fils de Dieu, notre Sauveur ». wikipedia.org/wiki/Ichthus De l’ère du Bélier subsistèrent néanmoins l’agneau pascal et la bique diabolique : « Il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche. » aelf.org/bible/Mt/25 La constellation des Poissons fait face à celle de la Vierge, la mère du Christ. Les apôtres sont décrits comme des « pêcheurs d’hommes » (aelf.org/bible/Mc/1), et la mitre des évêques rappelle ce que les fidèles mangent le vendredi. « Il fit asseoir la foule sur l'herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Il rompit les pains, les donna aux disciples, et les disciples les donnèrent à la foule. Ils mangèrent tous et furent rassasiés. On ramassa les morceaux qui restaient : cela faisait douze paniers pleins. » (Évangile selon Matthieu, chapitre 14). Dans ce miracle de la multiplication des pains raconté par les quatre évangélistes, les poissons et les paniers symbolisent le cycle précessionnel. Tout comme la pièce de quatre drachmes trouvée par Pierre dans la bouche d’un poisson, ou le poisson grillé que le Christ déguste après sa résurrection. aelf.org/bible/Jn/21 Jésus ressuscite trois jours après sa crucifixion (72 heures, 4320 minutes, ou 259200 secondes). « Une génération méchante et adultère demande un miracle, il ne lui sera donné d’autre miracle que celui du prophète Jonas. Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre. » (Évangile selon Matthieu, chapitre 12). Mérovée, fondateur de la première dynastie des rois de France, serait né de l’union de sa mère avec un monstre marin. Dans la légende arthurienne, le Graal prend la forme d’un plat à poisson. Perceval, chevalier de la table ronde, rencontre le gardien du Graal, le « roi pêcheur ». wikipedia.org/wiki/Roi_p%C3%AAcheur L’anneau du pêcheur se transmet de pape en pape depuis des siècles. wikipedia.org/wiki/Anneau_du_p%C3%AAcheur Avant d’être arrêté, Jésus annonce l’ère zodiacale suivante, celle du Verseau. « Voici : quand vous entrerez en ville, un homme portant une cruche d’eau viendra à votre rencontre ; suivez-le dans la maison où il pénétrera. » (Évangile selon Luc, chapitre 22).

Depuis quelques générations, l’histoire s’est brusquement accélérée. La maîtrise des hydrocarbures a déclenché une explosion démographique inédite dans l’histoire de notre espèce. Les constellations du ciel nocturne sont occultées par la fée électricité. La lutte pour la domination économique s'est planétarisée, diluant les frissons sacrés de l’extase religieuse, de l’enthousiasme chevaleresque et de la sentimentalité philistine dans les eaux glacées du calcul égoïste. Près de la moitié des richesses créées est accaparée par quelques milliers de milliardaires et millions de millionnaires, tandis que des milliards de personnes sont condamnées à l’asservissement dans la pauvreté. « Debout, les damnés de la terre ! Debout, les forçats de la faim ! La raison tonne en son cratère, c’est l’éruption de la fin ! Du passé faisons table rase, foule esclave debout ! debout ! Le monde va changer de base : nous ne sommes rien, soyons tout ! » youtube/LylLLIddPPw - institutdefrance.fr/les-72-jours-de-la-commune-de-paris-exercice-du-pouvoir-et-heritage-politique-2/ Au sommet de la pyramide, l’avenir se prépare dans le déni des limites terrestres. La croissance ruissèlera pour les siècles des siècles ! Mais l’argent ne tombe pas du ciel : lorsque les écosystèmes s’effondreront sous notre poids, quand les réserves pétrolières s’épuiseront et l’eau potable viendra à manquer, ils construiront une arche de Noé cryogénisée et s’envoleront à la pêche aux astéroïdes. « Après nous le déluge », ironisait Jeanne-Antoinette Poisson, Marquise de Pompadour. L’ère des Poissons se clôt en ce début de millénaire. sosmediterranee.fr/journal-de-bord/transfert-040318 - la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/Aquarius-obtenait-pavillon-Vatican-2018-09-28-1200972305

Éclairée par l’aurore du Verseau (Aquarius en latin), l’humanité a marché sur la lune, cartographié son propre génome et programmé des machines apprenantes. La science nous fait découvrir à l’horizon un grand large vertigineux. Notre planète, d’un volume égal à 1,08 million de millions de kilomètres cubes, est située à cinq-cents secondes-lumière du soleil (333 mille fois plus massif qu’elle) et orbite autour de lui à près de 108 milliers de kilomètres par heure (666 centaines de miles selon les anglo-saxons). La Voie lactée s’étend sur plus de mille siècles-lumière et contient des centaines de milliards d’étoiles, des milliards de fois plus volumineuses que notre soleil pour les supergéantes. Notre système solaire file à 137 miles par seconde, en orbitant à 27 millénaires-lumière du centre gravitationnel galactique et de son trou noir supermassif. Il faut donc plus d’une précession des équinoxes pour que la lumière du soleil y voyage, en parcourant 1,08 milliard de kilomètres par heure. Notre galaxie, flottant parmi des milliers de milliards de sembables, se déplace à 2,16 millions de kilomètres par heure relativement au fond diffus cosmologique, la frontière de l’univers observable située à 13,7 milliards d’années-lumière. futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/astronomie-vitesse-deplace-terre-espace-8624/ - astronomy.com/magazine/ask-astro/2020/07/in-which-direction-does-the-sun-move-through-the-milky-way - youtube.com/watch?v=npq_yb-xLmw

Cet infini se reflète dans le monde microscopique : « sur la terre comme au ciel ». La vie terrestre fut enclenchée par des bombardements cosmiques dévastateurs. nasa.gov/topics/solarsystem/features/dna-meteorites.html - wikipedia.org/wiki/Formation_de_la_Lune Nos corps sont faits de poussières d’étoiles, disait Carl Sagan. Cent mille milliards d’atomes composent chacune de nos cent mille milliards de cellules. Une cellule porte en son noyau 23 paires de chromosomes, et chaque chromosome est tissé d’ADN entrelacé en double hélice et séquencé en des milliers de gènes. En déroulant l’ADN de toutes les cellules du corps humain, on atteindrait les confins du système solaire. Nos gènes sont l’héritage de quatre milliards d’années d’évolution, depuis les premières cellules vivantes jusqu’à nos parents. L’histoire écrite représente 108 millièmes de seconde si l’on condense l’histoire de l’évolution en vingt-quatre heures (5 millénaires divisés par 4 milliards, le tout multiplié par 86400 secondes). Après la sortie de l’eau de nos ancêtres il y a 360 millions d’années (2,16 heures avant minuit), et l’essor des primates suite à la cinquième extinction de masse il y a 66 millions d’années (il y a 24 minutes), on peut retracer les bribes de l’évolution arborescente de la lignée humaine. Nos premiers ancêtres bipèdes il y a 7 millions d’années, l’apparition des outils de pierre il y a 3 millions d’années (1,08 minute) et de la domestication du feu il y a 2 millions d’années (432 dixièmes de secondes). Puis Sapiens et les premières grandes vagues de sa migration, notamment lors de la précédente période de réchauffement interglaciaire, il y a cent-trente mille ans. wikipedia.org/wiki/Eemian

Les derniers ancêtres communs à l’ensemble de l’humanité (de la reine d’Angleterre aux chasseurs-cueilleurs amazoniens) vivaient en Afrique orientale, après un goulet d’étranglement démographique lié à un terrible hiver volcanique. pnas.org/content/118/29/e2013046118 - wikipedia.org/wiki/Toba_catastrophe_theory Leurs descendants colonisèrent tous les continents, rencontrant les autres espèces humaines peuplant alors le monde, Néandertal, Denisova ou Floresiensis, qui finirent toutes par disparaître, ne subsistant qu’en une fraction de notre génome. À partir de cette époque. il y a trois ou quatre milliers de générations, le jaillissement des langages symboliques métamorphosa la conscience humaine. chomsky.info/20140826/ - pnas.org/content/pnas/111/39/14253.full.pdf 
Il devint possible d’articuler une apparente infinité de messages. Avec les histoires racontées auprès du feu, les danses, les chansons et les premières peintures, se dévoilèrent de nouvelles représentations de l’espace et du temps, fondées sur les lois du nombre et du concept : « Au commencement était le verbe, et le verbe était en Dieu, et le verbe était Dieu. » (premier verset de l’Évangile selon Jean).

*************************************

« La philosophie est une lutte contre l’ensorcellement de notre intelligence par le biais du langage. » 
Ludwig Wittgenstein 

« Tout concept naît de l’identification du non-identique, car la nature ne connaît ni formes ni concepts, seulement un mystère pour nous inaccessible et indéfinissable. Qu’est-ce donc que la vérité ? Une multitude mouvante de métaphores, de métonymies, d’anthropomorphismes, qui a été poétiquement et rhétoriquement amplifiée, transposée et ornée, et qui semble à un peuple ferme, canoniale et contraignante. Les vérités sont des illusions dont on a oublié qu’elles le sont, elles ont perdu leur force sensible... Nous parlons inconsciemment de la manière désignée et selon des coutumes centenaires, et grâce à cette inconscience et à cet oubli, nous parvenons au sentiment de la vérité. L’humain généralise toutes ses impressions en des concepts décolorés et figés, afin de leur rattacher la conduite de sa vie et de son action. »

« Tout ce qui distingue l’humain de l’animal dépend de cette capacité de faire se dissoudre une image dans un concept. Dans le domaine de ces schèmes est possible ce qui jamais ne pourrait réussir au milieu des premières impressions intuitives. Construire un ordre pyramidal de castes et des degrés, créer un monde nouveau de lois, de privilèges, de subordinations, de délimitations, monde qui s’oppose désormais à l’autre monde des premières impressions comme étant ce qu’il y a de plus ferme, de plus général, de plus connu, et de ce fait, comme ce qui est régulateur et impératif. Chaque peuple a au-dessus de lui un ciel de concepts mathématiquement répartis. Il faut ici admirer l’humain pour ce qu’il est un puissant génie de l’architecture qui réussit à ériger, sur des fondements mouvants, un dôme de concepts infiniment compliqué. Il faut que ce soit une construction comme faite de fils d’araignée, assez fine pour être transportée avec le flot, assez solide pour ne pas être dispersée au souffle des vents... Que sait l’humain de lui-même ? La nature lui a caché la vérité, l'enfermant dans la fascination d'une conscience fière et chimérique, à l’écart des secrets de ses entrailles, du flux de son sang, du frémissement de ses fibres ; elle a jeté la clef, et l’humain, indifférent à sa propre ignorance, se tient dans ses rêves comme sur le dos d'un tigre. »

« Tandis que celui guidé par les concepts et les abstractions ne fait que se défendre contre le malheur sans pouvoir arracher le moindre bonheur, tandis qu’il aspire à être libéré le plus possible des souffrances, l’intuitif, lui, récolte un afflux permanent de lumière, de gaieté, de rédemption. Certes, il souffre plus violemment quand il souffre, il souffre même plus souvent, parce qu’il ne sait pas tirer les leçons de l’expérience et retombe toujours dans la même ornière. Dans la douleur il est alors aussi déraisonnable que dans le bonheur, il crie fort et rien ne le console. »

« Il est temps que l’humain se fixe à lui-même son but, qu’il cultive sa plus haute espérance. Maintenant son sol est encore assez riche, mais ce sol, un jour, sera pauvre et stérile, et aucun grand arbre ne pourra plus y croître. Il faut porter encore en soi un chaos pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante. Je vous le dis. Vous portez en vous un chaos. » 

Fragments de l’œuvre de Friedrich Nietzsche

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Énergies
Régulation de l’énergie : la politique du pire
En excluant la période de spéculation débridée fin décembre sur le marché de gros de l’électricité, la commission de régulation de l’énergie aurait pu limiter la hausse des tarifs régulés à 20 % au lieu de 44 %. Elle a préféré faire les poches d’EDF et transférer l’addition aux consommateurs après l’élection présidentielle.
par Martine Orange
Journal
Laurent Joly : « Zemmour a une capacité à inverser la réalité des faits »
Ce soir, deux historiens répondent aux falsifications de l’histoire du candidat Éric Zemmour. Laurent Joly, spécialiste de l’antisémitisme et du régime de Vichy et auteur de « La Falsification de l’Histoire », est notre invité. Entretien également avec Serge Klarsfeld, cofondateur de l’association « Fils et filles de déportés juifs de France ».
par à l’air libre
Journal
L’action des policiers a causé la mort de Cédric Chouviat
D’après l’expertise médicale ordonnée par le juge d’instruction, la clé d’étranglement et le plaquage ventral pratiqués par les policiers sur Cédric Chouviat, alors que celui-ci portait encore son casque de scooter, ont provoqué l’arrêt cardiaque qui a entraîné sa mort en janvier 2020.
par Camille Polloni
Journal
Julian Assange garde un espoir de pouvoir contester son extradition
La Haute Cour de justice de Londres a autorisé les avocats du fondateur de WikiLeaks à déposer un recours devant la Cour suprême contre la décision des juges d’appel qui avaient autorisé son extradition vers les États-Unis.
par Jérôme Hourdeaux

La sélection du Club

Billet de blog
La cynique et dangereuse instrumentalisation du mot « génocide »
La répression des Ouïghours existe au Xinjiang. Elle relève très probablement de la qualification juridique de « crimes contre l’Humanité ». Mais ce sont les chercheurs et les juristes qui doivent déterminer et les faits et leurs qualifications juridiques, et ce le plus indépendamment possible, c’est à dire à l’écart des pressions américaines ou chinoises.
par Bringuenarilles
Billet de blog
Génocide. Au-delà de l'émotion symbolique
Le vote de la motion de l'Assemblée Nationale sur le génocide contre les ouïghours en Chine a esquivé les questions de fond et servira comme d'habitude d'excuse à l'inaction à venir.
par dominic77
Billet de blog
« Violences génocidaires » et « risque sérieux de génocide »
La reconnaissance des violences génocidaires contre les populations ouïghoures a fait l’objet d’une résolution parlementaire historique ce 20 janvier. C'était un très grand moment. Or, il n'y a pas une mais deux résolutions condamnant les crimes perpétrés par l’État chinois. Derrière des objets relativement similaires, se trouve une certaine dissemblance juridique. Explications.
par Cloé Drieu
Billet de blog
Stratégies de désinformation et de diversion de Pékin sur la question ouïghoure
[Rediffusion] Alors que de nombreux universitaires sonnent l’alarme quant au risque génocidaire en cours dans la région ouïghoure, Pékin s’évertue à disqualifier tout discours alternatif et n’hésite pas à mobiliser ses réseaux informels en Europe pour diviser les opinions et couper court à tout débat sur la question ouïghoure. Une stratégie de diversion négationniste bien familière. Par Vanessa Frangville.
par Carta Academica