Génocide Assyrien: les oubliés de l'histoire...

En complément à la commémoration du génocide arménien, il est nécessaire de rappeler l'autre génocide commis en même temps par les turcs ottomans contre les Assyriens chrétiens et négligé par la communauté internationale.

Les assyriens ont, eux aussi, été forcés par les turcs à téter l'existence par le bout galeux! Cette population a l'époque environ un million de personnes vivaient dans le sud de la Turquie actuelle ( continuité naturelle et historique de la Syrie et de l'Irak ), comme tous les chrétiens des régions sous occupation ottomane, ils ont été traité comme des citoyens de deuxième classe pendant des siècles. Ils se sont échappés aux massacres du début de l'occupation ottomane comme celles des Alaouites, druzes et ismaélites qui se sont réfugiés dans les montagnes quittant les grandes villes. Les assyriens, les habitants les plus anciens et les citoyens les plus légitimes de cette région ont subi le même sort que leurs frères arméniens 

Entre 1912 et 1920, les ottomans, dans leur élan nationaliste, ont lancé une campagne de déportation et de tueurs collectives fortement "réussie" puisqu'ils ont tuer entre 500 000 et 750 000 assyriens (chiffres difficile à préciser)

Les turcs n'était pas à leur premier massacre visant les assyriens; depuis 1845 et surtout à la fin du 19ieme siècle, des massacres ont eu lieu à Adana et particulièrement à Diarbakr.

Les assyriens avait le choix entre la conversion à l'islam, ou être égorgés avec le Sabre ( Saif) ce qui a donné à ce Génocide le nom de "Sayfo". Les kurdes, a l'époque alliés religieux des ottomans, ont participé activement à ce génocide en attaquant les villages de leurs voisins assyriens.

La majorité des survivants assyriens habitent l'actuelle Syrie où ils se sont réfugiés à plusieurs reprises et font partie de la communauté syrienne de confession chrétienne qui est à nouveau de nos jours persécutée par les islamistes et les soldats du Wahhabisme d'Al Qaida et Daech qui sont, à nouveau, aidés et soutenus par le gouvernement turque! 

Quand on ne connait pas l'histoire on est condamné à le revivre...

 Pour ne pas oublier...

http://youtu.be/FqsjAZe-0vg

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.