L-M.V

Prolo, militant associatif

Commune de Paris 1871 - France

Sa biographie
Je suis Louise Michel, Malik Oussekine, Adama Traoré, Rémi Fraisse ; je suis réfugié.e, banlieusard.e, Gilet Jaune, blouse blanche, stylo rouge ; je suis toustes ceulles qui sont opprimé.e.s et soumis.es au bon vouloir de la bourgeoisie, mais qui se révoltent toujours plus nombreu.x.ses et toujours plus souvent, en attendant de participer collectivement à son renversement ! Je parle (et ici, j'écris) en disant toustes au lieu de "toutes et tous", iel(s) au lieu de "il(s) et elle(s)", ceulles au lieu de "celles et ceux", en écriture inclusive (réfugié.e.s, opprimé.e.s, bourgois.es, certaines, etc), et parfois en appliquant la règle de proximité quand l'occasion se présente dans la conjugaison des verbes et l'accord des adjectifs : je pourrai par exemple dire qu'un journaliste et des militantes ont été encerclées, gazées et matraquées par les milices du gouvernement pendant une manifestation, alors que le journaliste l'aura été tout autant que les militantes. Pour ceulles qui trouveraient la lecture plus compliquée à cause d'une écriture engagée, essayez de vous farcir du Raphaël Enthoven ou un.e autre "intellectuel.le" bourgeois.e écrivant dans un français académique, on verra ensuite si l'écriture dégenrée est vraiment si difficile à lire. Et pensez aussi que la règle du "masculin qui l'emporte sur le féminin" (on a l'a toustes entendue à l'école, cette connerie) n'a absolument rien de naturelle, mais a été imposée par les hommes de l'Académie française après la Renaissance pour mettre en pratique et en mots leur vision voulant que le mâle a intrinsèquement et indiscutablement le dessus sur la femelle ; avec tout ce que cette vision a de traductions politiques et sociales, encore trop observables aujourd'hui. Et comme ce dernier point permet de comprendre que les mots sont un instrument politique de domination, je décide (comme beaucoup d'autres, ici et ailleurs) d'en faire un instrument politique de contestation, en les détournant de leur usage imposé pour leur faire dire les choses autrement !
Son blog
1 abonné Le blog de L-M.V
Voir tous