Appel à solidarité avec les expulsé·es du squat Schaeffer à Aubervilliers

Une seconde manifestation a lieu vendredi 7 septembre à 10 heures pour dénoncer le harcèlement policier dont sont victimes les exilé·es et réclamer qu'un point d'eau et des toilettes soient mis en place par la mairie.

Le collectif Schaeffer-Fabien a été expulsé de leur habitation par la police le 31 juillet 2017.

Faute de solution de relogement, ils dorment dehors sur un petit square au croisement de la rue Schaeffer et de l’avenue du président Roosevelt à Aubervilliers, en face de l’arrêt Schaeffer du bus 170.

La police vient régulièrement les réprimer en jetant matelas, tentes, duvets, affaires à chaque passage…

Un point d’eau ainsi que des toilettes ont été demandés à la mairie pour assurer le minimum vital, mais rien n’a été fait.

Ils ont besoin de:
- soutiens
- sacs de couchage, couvertures, draps...
- tentes
- nourritures
- nécessaires hygiènes, vêtements…

Les violences (fracture, hospitalisation, emprisonnement), les arrestations et les intimidations policières sont le lot quotidien du collectif depuis l’expulsion, déjà fragilisé par la situation de grande détresse qu’ils subissent.
Le collectif a donc décidé de manifester ce vendredi devant la mairie (7 septembre) pour remettre ses doléances, les principales étant la fin du harcèlement policier et l’installation de l’eau et des toilettes au square.

Rendez-vous au square à 10 heures pour se rassembler avec le maximum de soutiens.
Vous pouvez aussi y passer durant la journée.
Une réunion du collectif et des soutiens y est maintenue tous les mercredis à 18h sur ce même square lien de la localisation sur une carte

Pour contacter le collectif : collectif.schaeffer@lists.riseup.net

Pour les soutenir, une cagnotte est en ligne

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.