Notre monde s’effondre… Mais ce n’est pas la faute des exilés !

« Que les déboutés du droit d'asile soient reconduits dans leur pays d’origine. » Sérieux ? (comme pourrait dire Léa Salamé) C'est ça l'urgence en France ? 70 000 personnes à mettre dehors ? (comme ne préciserait peut-être pas Léa Salamé)

Notre monde s’effondre… Mais ce n’est pas la faute des exilés !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.