AGcitoyenne.fr

Le 5 mars, Mediapart avait invité les initiateurs de la pétition Loi Travail Non Merci pour procéder le temps d'une soirée à un démontage méthodique de la loi El Khomri (l'émission est à retrouver ici). Après quatre mois de mobilisation sociale, et alors qu'à l'entrée de la campagne présidentielle, la crise politique – et particulièrement celle de la gauche française – ne cesse de s'approfondir, un collectif de citoyens engagés nous a proposé de diffuser leur première AG citoyenne numérique. Ce que nous avons accepté, tant Mediapart est attentif et intéressé par la multitude des initiatives qui, depuis Nuit debout (nos débats vidéo sont ici), se développent dans tout le pays.

Journal à l'écoute de la société, de ses débats, de ses initiatives politiques, Mediapart ambitionne d'être un carrefour et de faire vivre la pluralité des engagements et des positions qui s'expriment au sein des gauches, sans a priori militant et en préservant notre bien le plus cher, l'indépendance de notre journal.

Mardi, de 20 h à 22 h, c'est donc un collectif qui animera cette AG citoyenne numérique à laquelle vous êtes invités à participer. Ci-dessous, leur texte d'invitation et la liste des organisateurs :

 Invitation : et si on piratait 2017 ?

« Nous sommes des citoyennes et citoyens de tous horizons et origines, mobilisé.e.s depuis plusieurs mois pour dire non à la loi travail. A travers nos pétitions, nos vidéos, nos grèves et nos manifestations, nous refusons à la fois ce monde dans lequel les injustices font système et l’hallucination démocratique que ce projet de loi représente.

Nous sommes la majorité. La majorité de celles et ceux qui voient leurs votes bafoués, leurs intérêts négligés, leurs aspirations piétinées. Ensemble, nous pouvons faire émerger un pouvoir d’agir, un pouvoir citoyen autonome et créer un outil de reprise en main de nos vies.

Celles et ceux qui représentent les 1%, les décideurs et décideuses politiques, économiques et financiers décident contre nous ? Nous allons, malgré eux, mettre à l'ordre du jour notre propre agenda politique et imaginer nos solutions pour bâtir une société juste, humaine, soutenable et démocratique.

Comment ? En piratant 2017.

Pirater 2017, c’est bousculer la vieille politique et mettre l'agenda citoyen au programme. Hacker 2017, c'est mettre à l'ordre du jour de la présidentielle des thèmes et des propositions qui nous concernent plutôt que les débats sur le coût du travail, le voile à l’université ou la déchéance de nationalité. Faire dérailler 2017, c'est multiplier les actions citoyennes pour bousculer le monde politique et y reprendre toute notre place. Subvertir 2017, c’est faire en sorte que la présidentielle ne se déroule pas comme prévu.

Nous vous invitons à venir en débattre avec nous, le mardi 5 juillet sur Mediapart, lors d’une AG, à 20h, en direct, lors de laquelle vous pourrez participer aux débats et aux décisions prises.

Au programme : des échanges, des témoignages, des arguments et des contre-arguments, des votes. Pour décider (ou pas) de lancer cet outil citoyen inédit qui nous permettrait de pirater 2017.

Nadia Ahmane, néo-militante - Pouria Amirshahi - Maud Antoine, citoyenne - Delphine Beauvois, enseignante et auteure - Fabien Boissonade, citoyen militant, Thomas Coutrot, économiste - Caroline De Haas, militante féministe - Bruno Gaccio - Adrien Jeantet, physicien - Vincent Laurent, militant précaire - Philippe Marlière, politiste - Madjid Messaoudene, élu à Saint Denis - Marwan Muhammad, auteur, statisticien - Emmanuelle Perez, enseignante-chercheuse - Arthur Moreau, étudiant debout - Thomas Porcher, économiste - Kaddour, chanteur de HK et les Saltimbanks.

Pour en savoir plus : http://agcitoyenne.fr

La carte des retransmissions en public:


 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.