mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart mer. 28 sept. 2016 28/9/2016 Édition de la mi-journée

L'Appel pour une justice indépendante et impartiale: plus de 40.000 signataires!

Vous pouvez signer ci-dessous l'Appel du 14-Juillet pour une justice indépendante et impartiale dans les affaires Bettencourt.

Vous pouvez signer ci-dessous l'Appel du 14-Juillet pour une justice indépendante et impartiale dans les affaires Bettencourt.

------------------

APPEL DU 14 JUILLET

Pour une justice indépendante et impartiale

À propos des affaires Bettencourt

Les affaires Bettencourt qui dominent la vie politique française depuis plus de trois semaines donnent en spectacle une justice aux antipodes des principes directeurs du procès pénal et des exigences du droit européen récemment rappelées par la Cour européenne des droits de l'homme dans ses arrêts «Medvedyev».

Le procureur de la République de Nanterre comme le procureur général de Versailles, du fait de leur lien direct et statutaire avec le pouvoir exécutif, ne peuvent présenter aucune garantie d'impartialité.

Quant à la procédure d'enquête préliminaire privilégiée par le pouvoir dans ce dossier, elle est secrète et non contradictoire.

Il est urgent qu'une instruction soit ouverte et qu'elle soit confiée à un collège de juges indépendants respectant les règles du procès équitable, notamment la présomption d'innocence, le principe du contradictoire et les droits de la défense.

Le discrédit jeté sur notre justice ne doit plus durer.

--------

Que devient la pétition? Lire les explications du Club Droits, Justice, Sécurités

 

Les cinquante-cinq premiers signataires

1. Christine Lazerges, professeur de droit à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, présidente du club Droits, Justice et Sécurités;
2. Thomas Clay, doyen de la faculté de droit de Versailles , président d'honneur du club Droits, Justice et Sécurités;
3. Gilbert Flam, magistrat, secrétaire général du club Droits, Justice et Sécurités;
4. Simone Gaboriau, magistrat, vice-présidente du club Droits, Justice et Sécurités;
5. Sabrina Goldman, avocat, secrétaire générale-adjointe du club Droits, Justice et Sécurités;
6. Caroline Diot, avocat, secrétaire générale-adjointe du club Droits, Justice et Sécurités;
7. Elisabeth Guigou, députée, ancienne Garde des Sceaux;
8. Paul Cassia, professeur de droit à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne;
9. Yves Cochet, député, ancien ministre;
10. Emmanuelle Saulnier, professeur de droit à l'université de Versailles;
11. Arnaud Montebourg, député;
12. Alain Molla, avocat;
13. Sandrine Mazetier, députée;
14. Frédérique Cassereau, avocat, maître de conférences à l'IEP de Paris;
15. Alain Anziani, sénateur;
16. William Bourdon, avocat;
17. Bernard Derosier, député;
18. Matthias Guillou, avocat;
19. Alain Vidalies, député;
20. Christophe Leguevaques, avocat;
21. George Pau Langevin, députée;
22. Christian Mouhanna, chercheur;
23. Jean-Marc Mojica, avocat;
24. Elisabeth Auerbacher, avocat;
25. Noël Mamère, député;
26. Patrick Klugman, avocat;
27. Olivier Dussopt, député;
28. Xavier Autain, avocat;
29. Jean-Pierre Versini-Campinchi, avocat;
30. Jean-Pierre Dintilhac, magistrat honoraire;
31. Guy Delcourt, député;
32. Françoise Neher, magistrat honoraire;
33. Guillaume Barbe, avocat;
34. Pascal Montfort, magistrat;
35. Dominique Raimbourg, député;
36. Marie-Pierre de la Gontrie, avocat, secrétaire nationale à la justice et aux libertés du PS;
37. Paul Alliès, professeur de science politique à l'université de droit de Montpellier;
38. François Colcombet, magistrat honoraire;
39. Roland Rappaport, avocat;
40. Jean Codognes, avocat;
41. Dominique Barella, magistrat;
42. François-Yves Boscher, controleur général honoraire de la police nationale;
43. Evelyne Pisier, professeur de droit émérite à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne;
44. Olivier Duhamel, professeur des universités à SciencesPo;
45. Bastien François, professeur de sciences politiques (Paris I);
46. Aurélie Filippetti, députée;
47. Olivier Beaud, professeur de sciences politiques (Paris II);
48. Jean-Jacques Urvoas, député, secrétaire national à la sécurité du PS;
49. Christophe Régnard, magistrat, président de l'Union syndicale des magistrats (USM);
50. Jean Danet, universitaire, avocat honoraire, ancien président du Syndicat des avocats de France (SAF);
51. Jean-Yves Dupeux, avocat
52. Marylise Lebranchu, députée, ancienne Garde des Sceaux
53. Jean-Pierre Dubois, président de la Ligue des droits de l'homme
54. Jean-Luc Bennahmias, vice-président du Modem
55. Corinne Lepage, députée, avocate

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Quelques années après rien n'a changé au niveau de la corruption judiciaire et le pouvoir de gauche est aussi désabusé que le précédent ( la phrase qui botte en touche " en vertu de la séparation des pouvoirs "... ) Ce qui revient a dire que les malversations judiciaires du temps de Nabotleon sont passées au statut de perte et profit. Voir le site " maveritesur" l'émua m'a vole mon brevet d'invention. Au casting députes, ministres, un président complaisant, un autre corrupteur, des tribunaux attachés au pouvoir et un avocat devenu parlementaire cupide, incompétent, menteur, escroc, et mal élevé .

Trop c'est trop je ne voterai plus jamais, mais qu'elle republique de bordel vous nous avez pondu gens de politique inaptocrates , Réveillez vous enfin ça vous plait d'être au 22 eme rang des nations corrompues ?

Moi ça me gêne très beaucoup !!!

Construisez l'indépendance de Mediapart

onze euros par mois

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et téléchargez notre application mobile.
Je m'abonne

Le blog

suivi par 800 abonnés

Le blog de La rédaction de Mediapart

Dans le club