La SDJ De Mediapart
Le blog de la Société des Journalistes de Mediapart
Journaliste à Mediapart

55 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 nov. 2021

Stop aux menaces de l’extrême droite visant les journalistes

A cinq mois de l’élection présidentielle, alors que les menaces et intimidations se multiplient contre la presse, 39 sociétés de journalistes expriment leur plus vive inquiétude et interpellent le gouvernement ainsi que l’ensemble des forces politiques.

La SDJ De Mediapart
Le blog de la Société des Journalistes de Mediapart
Journaliste à Mediapart

A cinq mois de l’élection présidentielle, alors que les actes de menaces et d’intimidations de l’extrême droite se multiplient contre la presse, des sociétés de journalistes expriment leur plus vive inquiétude et interpellent le gouvernement et l'ensemble des forces politiques. 

Menaces de mort, appels au viol, insultes, cyber-harcèlement sur les réseaux sociaux, interdictions de couvrir des événements politiques, intimidations lors des manifestations, etc. : plusieurs journalistes couvrant l’actualité de l’extrême droite font face, ces dernières semaines, à une violence d’une rare intensité, totalement inacceptable, ayant pour dessein d’entraver leur travail.

Lundi 15 novembre, le site d’information Street Press a révélé que plusieurs journalistes de Street Press et de Le Media TV ont été directement menacés dans des messages d’un groupuscule néonazi leur accolant une cible sur la tête, au milieu de dessins racistes censés représenter des musulmans, des juifs et des noirs.

Lors d’une réunion publique d’Éric Zemmour, le 12 novembre à Bordeaux, les journalistes de Sud-Ouest ont été interdits d’accès. Cette position a été assumée par l’équipe d’Éric Zemmour en la justifiant par le traitement journalistique du quotidien régional d’un événement précédent.

A Mediapart, une journaliste couvrant l’extrême droite fait face, depuis plusieurs semaines, à une vague d’appels au meurtre et au viol, depuis la publication d’une enquête sur des Youtubeurs d’extrême droite.

Nous, sociétés de journalistes, interpellons le gouvernement de Jean Castex et l’ensemble des forces politiques pour qu’ils défendent réellement la liberté d’informer et prennent enfin la mesure de la gravité de la situation à la veille d’une échéance politique cruciale.

Les sociétés des journalistes, sociétés des rédacteurs et du personnel de :
AFP, Arrêt sur images, Arte, BFM TV, Challenges, Courrier International, Les Echos, Le Figaro, France 2, France 3 National, franceinfo.fr, franceinfoTV, l’Express, l’Humanité, Journal du Dimanche (JDD), Le Parisien / Aujourd’hui en France, LCI, Libération, JT de M6, Marianne, Mediapart, LCP, Le Media TV, Midi Libre, Le Monde, NRJ Group, L’OBS, Paris Match, Premières Lignes, Radio France, RFI, RMC, RTL, Sept à Huit, Sud Ouest, Télérama, TF1, La Tribune, TV5MONDE.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Violences sexuelles

À la Une de Mediapart

Journal — International
Pourquoi le Kremlin veut en finir avec Memorial
L’historien Nicolas Werth explique les enjeux de la possible dissolution, par la justice russe, de l’ONG Memorial. Celle-ci se consacre à documenter les crimes de la période soviétique, mettant ainsi des bâtons dans les roues du roman national poutinien.
par Antoine Perraud
Journal — Culture-Idées
Autour des spectacles « Mère », « The Notebook » et « Istiqlal »
L’émission culturelle hebdomadaire de Mediapart est consacrée aujourd’hui aux mises en scène de Wajdi Mouawad (« Mère »), du collectif Forced Entertainment (« The Notebook ») et de Tamara al-Saadi (« Istiqlal »).
par Joseph Confavreux
Journal — France
Gauches : comment reprendre la main pour 2022 ?
Échaudées par les tentatives ratées de « triangulation » dans leurs propres rangs, et encouragées par l’actualité, les gauches recentrent leur discours sur le social. Mais se faire entendre reste une gageure dans un paysage médiatico-politique saturé par les thématiques identitaires.
par Mathilde Goanec et Pauline Graulle
Journal — France
Présidentielle : cette deuxième ligne qui prépare l’après
« Refondation », « Front populaire écologique », « Bloc arc-en-ciel »… Au sein des partis de gauche, des personnalités s’activent pour éviter les logiques de division présidentielle. Pour elles, la reconstruction de la gauche commence maintenant, pour ne pas disparaître. 
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Avec le poids des morts
« Chaque famille, en Côte d'Ivoire, par exemple, est touchée. Tu vois le désastre, dans la mienne ? On assiste à une tragédie impensable ». C. témoigne : après un frère perdu en Libye, un neveu disparu en mer, il est allé reconnaître le corps de sa belle-sœur, dont le bateau a fait naufrage le 17 juin 2021 aux abords de Lanzarote, à Orzola.
par marie cosnay
Billet de blog
« Atlantique », un film de Mati Diop
Des jeunes ouvriers au Sénégal ne sont pas payés depuis plusieurs mois rêvent de partir pour l’Europe au risque de leur vie. Ada, amoureuse de l’un de ces hommes, est promise à un riche mariage contre son gré. Les esprits auront-ils raison de ces injustices ?
par Cédric Lépine
Billet de blog
« L’Héroïque Lande - La Frontière brûle » : des vies électriques
[Archive] «L'Héroïque Lande. La Frontière brûle», réalisé par Elisabeth Perceval et Nicolas Klotz, renverse les attendus d'un film «sur» La Jungle de Calais, pour sonder les puissances politiques et sensibles du cinéma, avec des images qui s'imaginent depuis une Zone et avec ses fugitifs.
par Robert Bonamy