LAMARANA DIALLO

Professeur de lettres-Histoire- Journaliste en ligne,chroniqueur et ancien rédacteur en Chef, spécialiste de politique africaine

ORLEANS - FRANCE

Sa biographie
Nom: DIALLO Prénom: Lamarana-Petty Professeur de lettres-Histoire Hors Classe Parcours: Ancien Elève de l’École Normale Supérieure de Manéah (Guinée-Conakry) Professeur de littérature africaine et française à l'université de Conakry (1981-87) Professeur de lettres-histoire dans l'Académie de Bordeaux (1992-1999) Professeur de lettres-histoire dans l'Académie d'Orléans-Tours depuis 1999 Titres et diplômes Doctorat d'Université en Sciences de l’Éducation, Université Segalen Bordeaux 2 (1991) Diplôme d'Etude Approfondies en Éducation et didactique: Langage et Représentations, Université Segalen Bordeaux 2 (1989) Diplôme d’Études Approfondie en littérature française et comparée, université M. Montaigne Bordeaux 3 (1987) Diplôme d’Études Supérieures, Littérature africaine et française, École Normale supérieure de Manéah-Conakry (1981) Publications: Enjeux et avatars de l'Enseignement du français en République de Guinée, ED.du Septentrion, 1992, réédité La Marginalité dans le Roman Ouest- Africain d’Expression Française, 1987 L’Enseignement du Français en Guinée, 1988
Son blog
4 abonnés Le blog de LAMARANA DIALLO
  • 21 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 1 contact
Voir tous
  • Lettre au peuple de Guinée

    Par
    Depuis le 14 octobre 2019, la Guinée est dans un tourbillon politico-ethnique aux conséquences imprévisibles. Elle peut engendrer la pire crise que le pays ait connue depuis son indépendance. Ces 3 dernières semaines, il y a eu 20 morts portant le nombre à120 victimes du régime Alpha Condé. Le comble : le pouvoir a envoyé tirer et tuer sur les gens au cimetière après avoir confisqué les cadavres.
  • Guinée: Le peuple debout

    Par
    Le président Alpha Condé élu en 2010 pour 2 mandats veut imposer une nouvelle constitution pouvant lui permettre de briguer son 3e mandat. Opposés à cette initiative, les Guinéens se sont mobilisés les 14-15-16 et 23-24 octobre 2019 à l'appel de la société civile et des partis d'opposition, unis sous la bannière du FNDC. Les répressions des forces de l'ordre ont fait à 11 morts.
  • Lettre Ouverte à la Communauté internationale

    Par
    La Guinée vit un cycle de violences politiques pour cause de 3è mandat. La société civile et l'opposition réunies au sein de FNDC ont appelé à des manifestations sur tout le territoire: elles ont fait 10 morts et de nombreux blessés. Cette lettre est un appel à la communauté internationale à s'impliquer car ce cycle de violences peut dégénérer en guerre civile ou à un pouvoir illégitime.
  • Guinée : Le lundi de tous les risques

    Par
    La Guinée indépendante depuis 1958 n'arrive pas à prendre son envol. En 2010, le quinquennat avec deux mandats non renouvelables a été instauré. Le président Alpha Condé voudrait violer la loi en s'octroyant un troisième mandat. A travers une approche historique, j'essaie de montrer comment la Guinée, ce pays que j'ai dans le sang et au plus profond de ma chair est arrivée dans cette situation.
  • Le discours de M. Alpha Condé ou les ambiguïtés d’un homme pris au piège

    Par
    Le 4 septembre 2019, le président guinéen, Alpha Condé s'est adressé à ses compatriotes dans un discours télévisé. Il était question de troisième mandant mais le président n'a pas été jusqu'au bout de ses pensées. Néanmoins, il a confié à son premier ministre la mission de lancer des consultations aux contours aussi flous que le discours à la nation du président.