Pour devenir maire en banlieue, faut-il flatter des gangsters et des islamistes ?

Dans un bref ouvrage, Didier Daeninckx reprend les accusations de clientélisme que mettait déjà en scène son roman, Artana, Artana ! paru il y a deux ans. En même temps, une journaliste de l'AFP formule de semblables reproches contre l'ancien maire de Drancy. Une enquête de France 3 confirme ces accusations.

1) L'enquête de France 3, à Drancy et Bobigny :

Pacte avec des voyous de Seine-Saint-Denis : les lourdes accusations visant Jean-Christophe Lagarde © France 3 Paris Ile-de-France

2) Les accusations de la journaliste Eve Szeftel :

Le maire et les barbares: l'enquête qui accuse Jean-Christophe Lagarde de clientélisme © RMC

3) Le témoignage de Didier Daeninckx, qui, à 70 ans, vient de fuir Aubervilliers, où il résidait depuis toujours; il évoque aussi Bagnolet et Saint-Denis :

Didier Daeninckx : "Dans certaines villes, le maire élu représente à peine 5% de la population" © France Inter

A propos d'un crime bien réel évoqué par Didier Daeninckx dans son roman:

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/seine-saint-denis-quatre-jeunes-hommes-juges-pour-avoir-brule-vif-deux-serveuses-a-aubervilliers-1581962277

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/prison-a-perpetuite-pour-le-commanditaire-de-l-incendie-du-transylvania-a-aubervilliers-1583523105

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/aubervilliers-la-loi-de-la-cite-pese-sur-le-proces-des-incendiaires-du-transilvania-03-03-2020-8271891.php

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.