Menacée , injuriée, Henda Ayari a été placée sous protection policière

Injuriée, insultée, menacée, traînée dans la boue, chaque jour, depuis des semaines, par des antisémites virulents, Henda Ayari a décidé de porter plainte contre les auteurs de ces messages de haine incessants. Elle a été placée sous protection policière.

J'avais déjà consacré trois billets à l'avalanche de messages incroyablement haineux qui s'en prennent à Henda Ayari, depuis qu'elle a osé déposer une plainte contre Tariq Ramadan.

https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/261017/les-attaques-contre-henda-ayari-sont-marquees-par-un-violent-antisemitisme

https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/251017/non-henda-ayari-ne-reverse-pas-5-sur-les-ventes-de-son-livre-europe-israel

https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/241017/tariq-ramadan-accuse-de-viol-par-henda-ayari-la-parole-la-defense

Ces messages avaient également attiré l'attention d'une journaliste du Monde, qui avait noté, comme moi, l'antisémitisme virulent qu'ils expriment.

capture-henda-monde-antisemitisme

Henda Ayari vient de décider de porter plainte contre les auteurs de ces messages.

Elle a été placée sous protection policière, ce qui montre que les autorités prennent ces menaces au sérieux.

Il serait grand temps que ceux qui vomissent, de manière incessante, cette haine sexiste et antisémite soient interpellés et présentés à des juges.

Pendant ce temps, quelques commentateurs et billettistes, ici même,  continuent à s'en prendre à Henda Ayari, à mettre systématiquement en doute son récit, et à défendre obstinément Ramadan, présenté comme l'innocente victime d'une campagne islamophobe...

Quelle honte.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/insultee-et-menacee-l-accusatrice-de-tariq-ramadan-porte-plainte-21-11-2017-7407111.php

https://www.marianne.net/societe/accusation-de-viol-contre-tariq-ramadan-henda-ayari-placee-sous-protection-policiere

capture-henda-ayari-protection-policiere
capture-marianne-menaces-henda-ayari

capture-henda-ayari-europe-1
Capture d'écran à partir de cet article, sur le site d'Europe 1.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.