L'environnement végétal : un livre prophétique de Pierre Lieutaghi.

"Dans quelques décennies, les seules questions mondiales d'importance concerneront les ressources de la biosphère", écrivait Pierre Lieutaghi en 1971, dans la conclusion d'un ouvrage consacré à la disparition des plantes par l'effet de l'urbanisation, de l'épandage de pesticides, du tout-automobile, de la destruction des haies, du déboisement... Un ouvrage d'une incroyable clairvoyance !

Tandis qu'un personnage aussi halluciné qu'hallucinant, qui éructe que certains prénoms seraient une offense à la France, écoule ses productions par centaines de mille, à plus de vingt euros l'unité, cet entretien avec l'ethnobotaniste Pierre Lieutaghi, posté sur youtube à la fin du mois de juillet dernier, a été vu... Cent quarante fois, recommandé sept fois, et n'a généré aucun commentaire !

O tempora, o mores !

Entretien avec Pierre Lieutaghi dans l'émission de radio "Du Bruit dans les Feuilles". © Paysarbre Lodève

On pourra retrouver Pierre Lieutaghi jeune, en 1969, contre versement d'une modeste obole, dans cette émission proposée par l'INA.

Pierre Lieutaghi sera octogénaire l'an prochain.

En 1972, il publiait, chez Delachaux et Niestlé, un ouvrage prophétique, consacré au recul inexorable de la biodiversité, et à la disparition de nombreuses plantes, sous les effets conjugués de l'extension des villes, de la bétonisation, du règne sans partage de l'automobile, de l'épandage massif des pesticides, de la destruction des haies, de la déforestation, du remplacement des feuillus par des résineux, notamment l'épicéa, de l'assèchement des mares...

img-20180923-0052

Un livre amer, sans illusions, déjà, bien écrit, qu'il est extraordinaire de relire aujourd'hui.

Voici quelques pages de sa conclusion:

img-20180923-0046
img-20180923-0047
img-20180923-0048
img-20180923-0049
img-20180923-0050
img-20180923-0051

 

desproges-etonnant-non

Playlist:

Elle pleure ma planète (RIDAN) © 76680papoune

HK et les Saltimbanks - Niquons la planete © milojevic80

Bla Bla Durable - duvalmc © Duval Mc

Et bien sûr:

sagt mir wo die blumen sind - JOAN BAEZ © Anjan Chakraborty

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.