Les étonnants commentaires d'Eric Dénécé au sujet de la ZAD de NDDL

Depuis quelques jours, les laudateurs de Bachar et de Poutine, qui occupent l'espace des commentaires sur Médiapart, ont trouvé un nouveau héraut. Un certain Eric Denécé. Dont les déclarations sur la Syrie sont régulièrement postées et repostées. Spécialiste autoproclamé de quantité de sujets médiatiques, Eric Denécé a récemment donné son analyse sur la ZAD de NDDL. Effarant.

capture-maki-soutient-denece

La fiche Wikipédia du Monsieur nous apprend, notamment, ceci:

E. Denécé a notamment opéré au Cambodge, aux côtés de la résistance anticommuniste, et en Birmanie, pour la protection des intérêts de Total contre la guérilla locale

Il a également été ingénieur commercial export chez Matra Défense (en clair: marchand de canons).

Puis, il a enseigné dans différents instituts dépendant du ministère de la Défense.

Il reprend, par ailleurs, les thèses complotistes habituelles, qui traînent sur tous les sites d'extrême droite, selon lesquelles les révolutions du printemps arabe ne seraient pas spontanées, mais auraient été préparées depuis les Etats-unis.

En bref, c'est sûr "ses compétences, son parcours semblent crédibles"

Rigolant

 Dans un entretien accordé, le 22 avril 2008, au site Riposte laïque, bien connu pour son positionnement à gauche, Eric Denecé déclarait notamment ceci:

capture-denece-riposte-laique
Ecoutons-le, à présent, pour avoir une idée du sérieux de ses analyses, parler, il y a deux ans,  d'un sujet plus proche de nous que la Syrie, et heureusement moins meurtrier: les zadistes qui s'opposent à la construction d'un aéroport à Notre Dame des Landes.

Attention, ça décoiffe !

Cool

capture-calvi-denece

Le 8 décembre dernier, l’éditorialiste Yves Calvi interviewait sur RTL un certain Eric Dénécé sur les Zad1. Ce prétendu spécialiste du renseignement y a tenu des propos pour le moins étonnants, sans jamais être repris par le journaliste…

Comme c’est fréquent chez lui quand il s’agit de tenter de comprendre un mouvement social, Yves Calvi n’a pas fait dans la demi-mesure pour qualifier les zadistes lors de cette épisode de « 3 minutes pour comprendre » : « terreur verte »« terrorisme vert »« djihadisme vert »… Les poncifs repris par les partisans des grands projets inutiles, et notamment de la FNSEA contre leurs opposants ne font pas peur à notre journaliste. Mais les propos les plus déconcertants ont encore été tenus par son invité, Eric Dénécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R) un de ces multiples think tanks confidentiels et réactionnaires qui fleurissent depuis le début des années 2000 sur les questions internationales.

Tour à tour Dénécé a expliqué à l’antenne de RTL que :

– Les zadistes sont des drogués violents, comparables aux islamistes (même si, il le dit plus loin, ce ne sont pas encore des « terroristes »… ouf !) : « Très rapidement, viennent s’agréger à ces penseurs [..]) des structures de plus en plus conspirationnistes, violentes ou usant largement de substances qui ne les amènent pas à réfléchir notamment et qui depuis quelques temps sont dans un phénomène de radicalisation extrêmement préoccupant, extrêmement violent et en tous points comparable au phénomène de radicalisation qu’on trouve dans l’islam. »2

– Les écologistes sont prêts à faire sauter la planète pour défendre leur cause : « les écologistes radicaux dès les années 1970 avaient essayé de voler une bombe nucléaire et de la faire sauter dans une faille tectonique pour obliger les Etats-Unis à abandonner le nucléaire et à revenir à des conditions de vie beaucoup plus proches de ce que eux espéraient. »

– La Zad de Notre-Dame-des-Landes servirait de terrain d’entraînement à des fascistes venus d’Ukraine : « C’est aussi une nébuleuse internationale parce que les hommes du groupe Pora noir, c’est-à-dire les milices d’extrême-droite qui sont à l’origine de la révolution Maïdan en Ukraine sont venus s’entraîner à Notre-Dame-des-Landes. »

– Et malheureusement les femmes s’y mettent aussi : « Malheureusement, au sein de ces mêmes groupes, on voit des individus de tous âges, et de plus en plus des deux sexes, se radicaliser et rentrer dans des actions violentes extrêmement préoccupantes. »

Évidemment, Eric Dénécé n’a pas cité ses sources, et Calvi ne les lui a pas demandées. Pourtant, on a beau chercher, aucune trace sur le web, y compris complotiste, de cette tentative de vol de bombe nucléaire ou de ce groupe ukrainien à Notre-Dame-des-Landes3.

Source et suite de l'article:

http://confusionnisme.info/2014/12/20/yves-calvi-eric-denece-et-les-fascistes-ukrainiens-de-notre-dame-des-landes/

Eric Denécé est aussi évoqué dans cet article:

http://www.fhimt.com/2012/03/01/la-propagande-des-dictateurs-arabes-made-in-france/

Aucun doute: les mélenchonolâtres, pro-Poutine et pro-Bachar, qui haïssent toute révolte populaire dirigée contre un chef d'Etat qui n'est pas allié aux Etats-Unis, ont trouvé là un nouveau soutien de poids.

Un vrai expert.

Et de gauche, bien évidemment.

Rigolant

La preuve: il est recommandé par un homme qui s'y connait, en militants de gauche:

melenchon-denece-01-1

(capture d'écran réalisée par Ivan Villa; je n'ai pas facebook)

Eric Denécé, par ailleurs, avait été "épinglé" par le Canard Enchaîné:

maman-v-la-les-ecoterroristes-canard-denece

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.