Roms de Montreuil : ceci est-il une municipalité de gauche, M. Mélenchon ?

La plus récente préoccupation de Jean-Luc Mélenchon, après les travailleurs détachés qui volent le pain des autres (sans guillemets), après l'approbation des bombardements de Poutine sur la population syrienne, c'est de prendre la défense de Sarkozy, dont les propos sur les Gaulois ne sont, paraît-il, pas dénués de sens, et contre qui il faudrait cesser d'aboyer. Et les Roms de Montreuil ?

tract-montreuil-est-a-l-ouest

Commentaire de Juliette Keating:

 

 Le tract ci-dessus était indésirable au conseil municipal du 28 septembre. Les sacs des entrants furent longuement scrutés, et ceux ou celles qui, sacrilège!, étaient porteurs d'un ou deux tracts furent priés de les laisser à l'entrée. Un monsieur en polo rose fushia, qui n'a pas souhaité nous dire qui il était mais que nous soupçonnons d'être un vaillant sous fifre du chef de la tranquillité publique et de la traque des Roms, nous a informé qu'il n'y avait "pas la libre expression au conseil municipal" puis nous a menacé de procéder à des interpellations si nous insistions. Il semblerait que le bon maire de la ville de Montreuil ait été un peu traumatisé par la protestation publique contre la mise à la rue des treize famille Roms qui eut lieu à la fête de la Libération. Il a, depuis ce jour mémorable, développé une allergie aux tracts le pauvre choupinet.

 

roms-montreuil-14-0011-1-aout-2016

roms-montreuil-0260

Les photographies sont de Gilles Walusinski.

Le tract a été reproduit par Juliette Keating, dans un commentaire sous son dernier billet:

https://blogs.mediapart.fr/juliette-keating/blog/260916/montreuil-60-jours-la-rue-dans-la-france-genereuse-et-solidaire-0

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.