Pour masquer la crise (exploitation ou élimination progressive de tous les démunis selon leur productivité) la gouvernance a trouvé un nouveau leurre médiatique suffisamment graveleux pour capter l'auditoire : la sexualité des handicapés.

 

Est-ce que les travailleurs sociaux et accidentés de la vie (maison du handicap) n'ont pas d'autres urgences à traiter : délitement du filet de protection sociale?

 

Pierre Le Roy.

 

Psychanalyse, psycho-pédagogue , formateur en travail social, fondateur d'AFFORSE( association des formateurs en travail social) et de lUniversité d'été du travail social.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.