un assassinat de plus, lynchage collectif de La Société

une fois de plus, la police française n'a rien trouver de mieux que d'ASSASSINER Véritable lynchage collectif, toute une brigade contre un couteau probablement de cuisine

Avoir à faire à des détraqués ne justifie aucunement des meurtres

Or la Police , la bac, l'Armée, ne savent faire que ça : Assassiner, tuer

Incapable de neutraliser, à Quoi servent leurs armes ? à quoi servent les entrainements ?

Vivre en société ne devrait il pas dire apprendre à assumer ses actes ?

N'accordent ils, eux et toute la populace et médias avec, Aucune crédibilité en la Justice ? ? ?

Celle ci n'existe elle pas pour s'expliquer ? Expliquer l'inexplicable ? Pour l'entendre;

Le Lynchage n'est il pas un aspect, outil du fascisme ? de l'autoritarisme ? des abus de pouvoir en tout genre ? N'est il pas issu de ?

Un Procès nous aurait fait du bien, de bien collectivement, ET après Charlie ET après le 13 novembre Et après le 3 janvier, aujourd'hui

Entendre leur parole, leurs hésitations, leurs convictions, leurs raisonnements, comprendre où, comment se niche la débilité, comment elle se construit ?

Peut-être aurions nous appris que tout n'est pas aussi simple, simpliste, manichéen que veulent nous faire croire les abrutis de politicards ou les merdias, de masses ?

Il ne s'agit en aucun cas de les excuser, de les défendre, ni d'accepter leur actes, mais de prendre le temps de comprendre

nos erreurs qui ont fait qu'ils en sont arrivés là; Peut-être que les bonnes excuses, théories, socio-cul n'auraient pas suffit;

La bac, les flics en tout genre, savent éborgner, arracher des mains, des bras, mais paniquent devant un couteau !  ! ! !

 et on nous somme de les applaudir ?  ? ? ça me glace le dos

Depuis un siècle, et la séparation de l'église de l'état, on a jeté le bébé avec l'eau du bain; En virant une morale figée, glaçante, omniprésente, excessive, réac, on s'est vautré dans le vulgaire, ou le socio-cul; on a pas pris le temps de la remplacer; à minima, peut-être ?

La Société n'a pas le droit d'assassiner, sous aucun prétexte; Elle doit donner à entendre, offrir un temps de parole;

Certains, de mauvaise foi, genre ldh, s'étonne que la majorité des français sont pour le retour de la peine de mort; (67% parfois) mais que fait on Contre ? ? ? ces dernières décennies ? On laisse Tuer, Assassiner impunément, sans se poser la moindre question, pire on applaudie collectivement (genre la manif Netanayou-hollande)

C'est Trop FACILE pour ces gamins de se laisser tuer, de finir en martyr; On va dans leur sens, à eux et à ceux qui les soutiennent

 Ils auraient TOUS du devoir affronter un procès, dégoutée, ne jamais lire, ni entendre des "humanistes", ni "pacifiques" PLUS JAMAIS

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.