Travailler (Plus) Pour Gagner Moins

Il est une Injustice, mesquinerie, incohérence, pour les indemnisés de l'Unedic à moins de 1 500 euro/mois : Si on Cumule travail et indemnité, le système Pôle emploi ôte plus que le salaire ! Dans un mois, on gagne moins, en tout, que si on ne travaille Pas du TOUT ! On Pourrait imaginer qu'il y ait un seuil, le SMIC, en dessous duquel le pauvre puisse cumuler SANS pénalité.

Voilà une situation, qui est valable malheureusement pour quelques centaines de milliers d'indemnisés par l'Assurance-chômage, que sont les Précaires à multiples employeurs, contrats courts, intérimaires, temps partiels, intermittents de la Restauration, etc ...

Je suis au chômage, j'ai droit à l' ARE, l'Aide au Retour à l'Emploi, au régime général; avec un montant de 26 euros par jour, cela donne 803 euros pour 31 jours sans travail ...

 

J'ai travaillé un jour dans le mois, 08 heures, pour 80 euros en tout.

Le "régime général" ne décompte pas pour calculer le cumul indemnité salaire en fonction du nombre d'heures travaillées mais en fonction QUE du montant des Salaires gagnés : " le montant de votre allocation brute mensuelle est diminué de 70% du salaire brut de l'activité reprise."

Dans l'exemple choisi, mais c'est valable pour tous ceux qui ont peu d'indemnités, en dessous largement, du "seuil de pauvreté" et du "Minimum Vital", Pôle emploi défalque plus que les sommes gagnées

Ce mois là, ils enlèvent 226 euros, pour 80 euros gagnés ! Soit un paiement de 577 euros d'indemnités sur le mois ...

J'ai perdu DEUX FOIS le salaire gagné ! ! !

 

Ne pourrait on pas envisager un effet "cliquet", qui maintienne, garantisse la totalité des Allocations et salaires jusqu'au Minimum Vital, environ mille cinq cents euros ? ? ?

Ce qui nous permettrait d'envisager de manger des épinards tous les jours, même sans beurre ... 

Un Seuil qui autoriserait à cumuler Assurance Chomage, Caf, salaires et autres ...

Quitte à diminuer ceux grassement indemnisés

Le système actuel donne l'impression d'enfoncer toujours plus les plus pauvres.

 

Rappel :

https://www.unedic.org/sites/default/files/2019-09/CHIFFRES_COMPTENT_2019_V17.pdf

_ En juin 2018, sur 6,3 millions d'inscrits à Unedic, Seuls 2,6 millions sont indemnisés, UN TIERS

_ Sur 1,6 million qui travaille dans le mois, 829 mille cumulent salaires et indemnités, la moitié

_ ET pas des moindres, 50% des allocataires touchent moins de 860 net par mois,

(soit 1,3 million d'indemnisés concernés pourraient profiter de cette réformette)

_ L'allocation maximale peut aller jusqu'à 6 540 euros ! ! ! Si c'est pas de l'enrichissement ...

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.