Trousp : nouvelle chaîne littéraire suisse

 

En réponse à la mise au rencart de la culture par les médias traditionnels, à l'exception d'une poignée de têtes d'affiche, le poète Arthur Billerey, qui cumule les rôles de première utilité, que ce soit au sein des Editions de l'Aire via la collection de poésie Métaphore, de la revue La cinquième saison qu'il co-dirige, le voilà qui, sous son faux air détaché et bonhomme, pour ne pas dire espiègle, décide d'ajouter une flèche à son carquois : la réalisation d'une chaîne consacrée exclusivement à la littérature, et à la littérature suisse en particulier. Loin d'être inexistante ou atone, cette dernière est surtout occultée et sous-estimée, y compris à demeure. Après tout, un grand professeur français de renommée internationale l'a dit récemment : on apprend bien plus de choses aujourd'hui sur le net que dans les médias. Le pluralisme et la démocratisation n'étant plus l'affaire du service public, autant faire les choses par soi-même; prendre l'Aire, même et surtout en période épidémique, voilà qui est désormais possible sans sortir de chez soi - et ce n'est pas égratigner Proust que de partir à la recherche de la littérature perdue. 

 

Trousp - Sous le pixel exactement © Trousp

TROUSP

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.