Simulation informatique de l'apparition et du développement des galaxies

Très impressionnante simulation informatique de la formation des galaxies, quelques millions d'années après le présumé Big Bang. La ressemblance entre les clichés connus de galaxies existantes, remarquablement prises par Hubble, enchevêtrées les unes dans les autres, ou déformées par les marées gravitationelles lors de collisions ou de frôlements, se retrouvent dans cette simulation pour le moins réaliste du phénomène. On y assiste même à la création subite d'étoiles au sein des galaxies lors de leurs frictions; les effets gravitationnels précipitent en effet l'effondrement des gaz sur eux-mêmes et provoquent l'émergence de millions ou de milliards d'étoiles. La galaxie devient donc extrêmement lumineuse en son centre. L'étude des galaxies, de leurs origines à leurs développements, voir à leurs avenirs, intéresse la cosmologie actuelle; car l'Univers primordial pose directement la question de l'origine des gaz qu'elles contiennent ainsi que de la naissance des premières étoiles. Il a été tenu compte ici de la matière noire qui permet de corriger certaines aberrations gravitationnelles; en effet, la gravitation telle que formulée par Newton ne permet pas d'expliquer certains détails quant à la rotation des étoiles autour du centre galactique ainsi que la non expulsion de celles-ci aux bords extrêmes de la spirale galactique. Voici donc une simulation très détaillée de l'évolution des galaxies, de l'hydrogène qu'elles contiennent (en vert) et ce, en accéléré, sur des milliards d'années. 

 

Gas Rich Mergers and Disk Galaxy Formation © Nbodyshop

 @LG

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.