Laurent Galley
Poésie, écrits philosophiques, littérature
Abonné·e de Mediapart

156 Billets

0 Édition

Billet de blog 31 oct. 2018

La Cinquième saison

Une revue littéraire romande

Laurent Galley
Poésie, écrits philosophiques, littérature
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La suisse romande concentre un nombre d’éditeurs largement surnuméraires par rapport aux autres pays d’Europe ; elle bénéficie ces derniers temps d’une grande activité créatrice et de jeunes auteurs prometteurs. Pour en suivre l’évolution, découvrir ces nouvelles plumes (ces nouveaux claviers), une jeune revue se propose d’offrir ce qu’il peut y avoir de mieux dans la production romande actuelle ; un espace de liberté permettant à tous les genres littéraires d’y trouver bon accueil : nouvelles, poésies, critiques, chroniques, billets d’humeur, hommages, inédits posthumes de grands auteurs, premiers textes d’auteurs encore non publiés. Ce qui frappe en premier lieu, c’est la grande variété des genres, l’absence de style comme de pensée unique ; une diffraction salutaire qui permet la variété et la fraîcheur. L’incertitude actuelle a comme bénéfice à son actif, l’absence de copistes, d’épigones d’un même idéal. Chacun advient presque par la force des choses. Aucun monument hugolien, comme il y en eut par le passé, ne vient drainer comme aplatir la jeune génération. L’absence de mouvement dominateur, tel le surréalisme naguère, laisse ici aussi la place grande ouverte – aucun consensus doctrinal et sectaire ne vient distraire l’imaginaire et la personnalité d’auteurs en quête de sens comme de forme – les deux allant toujours de pair. Le seul grand risque encouru par toute littérature « régionale » revient à son absence d’universalité, à sa courte vue, mais, cela tombe bien, ce vice régionaliste est décrié par la même revue, sous quelques traits alertes et pamphlétaires. Et pour donner envie de les connaître, je me permets de citer ici un extrait revigorant de l’éditorial de la dernière livraison de La Cinquième saison, signé Cédric Pignat, directeur littéraire de la revue, jeune auteur de 38 ans, ayant déjà à son actif plusieurs nouvelles et un roman :

« Baudelaire nous bénit : « Il faut être toujours ivre. » Fort bien, mais de quoi ? « De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. » A la vertu près, voilà qui paraît raisonnable. Et pourquoi l’ivresse ? « Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, (…) pour n’être pas les esclaves martyrisés du Temps ». Le poète ne paiera pas la tournée, mais autant obtempérer.

Soit. Grisés, noircissons le papier, grattons-le comme le bois du bar ! Cherchons les mots dans la mousse et dans les bulles, dans la glace au fond du verre ! Couchons les phrases couchés sur la table, redressons-les, resservons-nous, à en voir double, tripe, décuple, à n’en plus voir nos mains ! Buvons l’absinthe de Verlaine et le rhum de Cendrars, les bocks de Rimbaud, la bière glacée de Cook, le beaujolpif et le perniflard de Fallet, et puis son whisky, l’eau-de-feu de Nourissier et pourquoi pas le pipi de la jument de Ionesco. Soyons Truman Capote (sans les cancans) et Tennesse Williams (sans la mort ridicule), soyons Exley, Faulkner, Bukowski, Rick et Hank Moody, les deux Fante… Cul sec ! »

http://5eme-saison.ch

Serge Reggiani - Enivrez-vous © Mich Mich

 @LG

____________

_____

__

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea
Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un « confort hôtelier » hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Gouvernement
Le malentendu Pap Ndiaye
Insulté par l’extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l’éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.
par Joseph Confavreux et Ellen Salvi
Journal
Législatives : comment le RN cible le rassemblement des gauches
Mediapart a pu consulter les documents fournis aux candidats du parti d’extrême droite pour les législatives. Ils montrent que le parti fait manifestement peu confiance à ses troupes sur le terrain. Ils s'en prennent à la coalition de gauche Nupes, rebaptisée « extrême gauche pro-islamiste ».
par Lucie Delaporte
Journal — Violences policières
Éleveur tué par un gendarme : « Les juges ne veulent pas faire éclater la vérité »
Cinq ans après la mort de Jérôme Laronze, abattu de plusieurs balles le 20 mai 2017 par un gendarme dans des circonstances controversées, les proches et amis du paysan bourguignon expriment leur désarroi face à la lenteur de la justice et leur crainte qu’elle renonce à juger l’auteur des tirs.
par Nicolas Cheviron

La sélection du Club

Billet de blog
Faire de l’hospitalité un droit fondamental
Dans un livre qui fera date, la juriste Marie Laure Morin propose de faire de l’hospitalité un droit fondamental afin de construire un droit des migrations qui rompe, enfin, avec des législations répressives qui violent les droits humains et menacent l’État de droit. J’ai volontiers accepté d’en écrire la préface.
par Edwy Plenel
Billet de blog
Mineur·es en danger à la rue, il est urgent de les protéger !
« Les droits de l’enfant ne se discutent pas, encore moins au profit d’affichages politiciens de “lutte contre l’immigration”. » Face au nombre croissant d’enfants migrants en grand danger faute de prise en charge, une soixantaine d'associations locales de terrain et d'organisations nationales tirent la sonnette d’alarme. Ils demandent que « la présomption de minorité soit inscrite explicitement dans la loi. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Couple binational : le parcours du combattant
Si on m’avait dit auparavant, qu’en 2021 je serais mariée, j’aurais éclaté de rire ! Pourtant, par amour, on est capable de tout.
par Amoureux Au ban public
Billet de blog
A quoi sommes-nous sensibles ?
La mort des non Occidentaux semble invisible. Qu’ils soient Syriens, Afghans, Nord Africains, du Moyen Orient, d’Asie... Ils sont comme fantomatiques, presque coupables d’effleurer notre champ de vision.
par Bruno Lonchampt