Le Cèdre
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 sept. 2022

Le Cèdre
Abonné·e de Mediapart

Von der Layen : "La faillite de l'État russe n'est qu'une question de temps". (Lol)

La commissaire s'attendait à une faillite de l'État russe. Selon Ursula von der Leyen, les sanctions de l'UE rongaient l'économie russe. Voilà ce qu'on disait en avril dernier partout en Europe. L'arrogante l'UE comptait sur "la chute rapide de la Russie"... Qu'il est cruel de relire ces propos alors que l'hiver arrive en France.

Le Cèdre
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Selon la présidente de la Commission européenne, une faillite de l'Etat russe était prévisible. "Les sanctions rongent semaine après semaine plus profondément l'économie russe", déclarait Ursula von der Leyen au journal "Bild am Sonntag".

Selon von der Leyen, les exportations vers la Russie avaient déjà chuté de 70 pour cent. Le produit intérieur brut menaçait également de s'effondrer. "Selon les prévisions actuelles, le produit intérieur brut en Russie va s'effondrer de 11 pour cent", indiquait sans rire la femme politique. "La faillite de l'État russe n'est qu'une question de temps".

L'Europe aveugle

Dans le cadre de la guerre en Ukraine, l'UE travaillait sur un sixième paquet de sanctions contre la Russie. Selon la présidente de la Commission, ce paquet devait définir une procédure pour le pétrole. "Nous sommes en train de développer des mécanismes intelligents pour que le pétrole puisse également être inclus dans la prochaine étape de sanctions", expliquait von der Leyen.

Ce qui ne devait pas arriver, c'est que Poutine encaisse sur d'autres marchés des prix encore plus élevés pour des livraisons qui seraient sinon destinées à l'UE. Et pourtant c'est précisément ce qui se passa...

L'ex-président russe Dmitri Medvedev avait mis en garde l'Europe contre le risque de se retrouver elle-même en grande difficulté économique en cas d'insolvabilité de son pays. "L'insolvabilité de la Russie pourrait devenir celle de l'Europe", écrivait le vice-président du Conseil de sécurité russe sur le canal de messagerie Telegram.

Dans le même temps, il avait accusé la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen de vouloir pousser son pays à la faillite. C'est "l'intention secrète des masochistes de Bruxelles". Medvedev avait en outre mis en garde les Européens contre d'autres conséquences des sanctions imposées à son pays en raison de la guerre d'agression contre l'Ukraine.

Il citait en exemple une hyperinflation qui ne pourrait alors "plus être attribuée aux méchants Russes", ainsi qu'une pénurie de produits alimentaires de base. Les nombreux réfugiés d'Ukraine pourraient en outre entraîner une "vague de crimes violents". Medvedev a été président de 2008 à 2012, entre deux mandats de Vladimir Poutine, qui gouverne encore aujourd'hui.

Von der Leyen insistait pour que l'UE livre rapidement des armes
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, avait par ailleurs appelé les pays de l'UE à fournir rapidement des armes à l'Ukraine. "Pour tous les États membres, ceux qui le peuvent devraient livrer rapidement, car ce n'est qu'ainsi que l'Ukraine pourra tenir dans sa lutte défensive aiguë contre la Russie".

Elle ne faisait pas de distinction entre les armes légères et les armes lourdes. "L'Ukraine doit recevoir ce dont elle a besoin pour se défendre et ce qu'elle peut manier", expliquait von der Leyen.

Quelques mois plus tard, ces propos feraient rire si ce n'était si grave. Comment l'Europe a-t-elle pu s'aveugler de la sorte ?

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Derrière le triomphe annoncé de l’extrême droite, des élections aux multiples enjeux
Dimanche, les Italiens votent pour renouveler leur Parlement. Une élection décisive qui conclut une campagne morne mais pourrait porter l’extrême droite au pouvoir. Tour d’horizon des programmes et des enjeux. 
par Romaric Godin
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal — Moyen-Orient
L’Arabie saoudite soudoie des stars des réseaux sociaux pour attirer les touristes
Le royaume entend préparer l’après-pétrole grâce aux revenus du tourisme. Pour faire la promotion des trésors touristiques saoudiens, des influenceurs des quatre coins du monde affluent par avions entiers. Avec un objectif : montrer par leurs publications Instagram que le pays s’est ouvert. 
par Yunnes Abzouz
Journal — Écologie
Trois ans après Lubrizol, Rouen confie aux entreprises la prévention des risques industriels
Trois ans après l’accident de l’usine chimique, la métropole normande a mandaté une association d’industriels pour étudier les attentes de la population et former les élus. Une association de victimes dénonce un « McKinsey » de la pollution.
par Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez