Netanyahou promet d'annexer la vallée du Jourdain et interrompt son discours...

... pour fuir les roquettes de Gaza (VIDEOS)

Comparer ce comportement de pleutre avec celui de Nasrallah au cœur de la guerre de 2006, donnant une interview de près de deux heures au 6e étage d'un bâtiment de la banlieue sud de Beyrouth, zone la plus pilonnée du conflit. Israël est bel est bien plus fragile qu'une toile d'araignée...

Source : Russia Today, 10 septembre 2019.

Traduction : lecridespeuples.fr

gaza-rockets-1

Les sirènes avertissant d'un tir de roquettes depuis Gaza ont forcé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à évacuer la scène lors d'un rallye de campagne électorale, peu après son vœu d'annexer la vallée du Jourdain s'il était réélu.

L'avertissement a retenti lors d'un événement pro-Netanyahu dans la ville d'Ashdod mardi soir, poussant les participants à fuir l'événement, y compris le Premier ministre. Certains spectateurs ont été filmés alors qu'ils quittaient précipitamment les lieux.

© sotiridi

© newsisrael13

Deux roquettes ont été tirées depuis Gaza vers les villes d'Ashdod et d'Ashkelon, a déclaré l'armée israélienne, ajoutant qu'elles avaient été interceptées par le Dôme de fer. Tout cela a été filmé par des témoins.

© amichaistein1

L'incident n'aurait pas fait de blessés, et Netanyahu a repris la scène pour terminer son discours après que les sirènes aient cessé.

L’incident survient une semaine avant les élections à la Knesset d’Israël, au cours desquelles Netanyahou risque de ne pas être élu, ce qui le conduirait devant la justice pour des affaires de corruption. Plus tôt mardi, il avait promis d'annexer une grande partie de la Cisjordanie et de négocier le projet avec le Pésident des États-Unis, Donald Trump. Les critiques ont interprété ce vœu comme un stratagème électoral visant à gagner davantage d'électeurs de droite et d'extrême droite aux rivaux de Netanyahou.

Soutenez ce travail censuré en permanence et ne manquez aucune publication en vous abonnant à la Newsletter.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.