Otage : Lazarevic

Otage : Lazarevic © le journal de personne
Otage : Lazarevic © le journal de personne

J’aimerais m’acheter…
Mais je n’ai pas assez d’argent
M’acheter un peu plus de paix
Mais je n’ai pas assez d’argent
M’acheter un peu plus de liberté
Mais je n’ai pas assez d’argent
M’acheter des yeux qui ne pleurent jamais
Mais je n’ai pas assez d’argent
M’acheter deux grammes de dignité
Mais je n’ai pas assez d’argent
M’acheter quelques gouttes de sérénité
Mais je n’ai pas assez d’argent
M’acheter une bonne version de la vérité
Mais je n’ai pas assez d’argent
M’acheter les ravisseurs de mon identité
Mais je n’ai pas assez d’argent
M’acheter un otage français
Mais je n’ai pas assez d’argent
Et puis… et puis… il est mort.
Assassiné en plein désert
Pour avoir osé franchir une frontière
O mon frère, où se trouve le Niger
Parce que je n’ai pas assez d’argent
Pour retourner la terre
Pour être, demeurer ou rester entière.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.