...La République...

...est-elle une société anonyme... ...une société à responsabilité limitée... ...ou une E.U.R.L.

N'allons  nous pas nous reprocher - comme certains l'ont dit ( en son temps) - d'avoir fait l'erreur de faire coïncider les Élections du Président de la République, et celles du Parlement ; Députés et Sénateurs.

Le Président ne peut-il pas nous dire, tel un monarque " Je suis élu pour cinq ans , "mes" députés aussi; circulez, il n'y a rien à voir, à dire ou à redire". En revanche, il y eut à entendre, lorsque les mots proclamés, d'une manière inappropriée, ont choqué, tant le Peuple que la Presse, dont il est attendu - tout un chacun peut en convenir - qu'elle soit et qu'elle joue son rôle de contre-pouvoir.

En attendant de trouver de vrais partis, de vrais militants, de vrais syndicats, de vrais syndicalistes, de vrais électorats confiants en leur Peuple uni. À défaut, la génération qui vient ne devra ni se soumettre, ni admettre, en tout état de cause ces mots soufflés comme des fleurs de pissenlits.

Salut et Fraternité.

ALLEZ AVOIR.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.