Merci Macron

Macron fait perquisitionner Mediapart, Macron fait prospérer Mediapart.

Une justice aux ordres s'en est venue perquisitionner Mediapart dans des conditions scandaleuses. J'avais résilié mon abonnement à Mediapart il y a bientôt 1 an parce que je trouvais la ligne éditoriale trop indulgente avec Macron. La forme la plus simple de marque de solidarité avec un media d'opposition, comme Mediapart l'est redevenu, consiste à le lire. Je viens de le faire en me réabonnant. Mediapart peut dire "merci Macron".

Enfin j'espère que ceux qui n'ont pas encore les yeux ouverts comprendront quelle est la nature profonde d'une politique d'extrême-centre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.