Le potar
Blog musical dissonant
Abonné·e de Mediapart

10 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 août 2021

Playlist - L'été indé

Quoi de mieux dans cette torpeur urgente de se réfugier dans la valeur sûre qu'est la musique. D'autant plus quand celle-ci vous brasse à coup de basses bourdonnantes ou vous noie dans des couches de delay planante. Nouveautés, incontournables et quelques covers cachés starring : Arlo Parks, BRNS, The Notwist, Sharon Von Etten, The Swans...

Le potar
Blog musical dissonant
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Playlist - L'été indé

Arlo Parks © Jack Bridgelan

Bon on va pas se mentir c'est pas vraiment une playlist d'été car ça va être dur de danser dessus en claquettes à la boite de nuit de la Faute-sur-Mer ( c'est sûrement plus légale non ?) ou alors on peut parler d'une playlist d'été, mais d'été pourrie (choisis-toi même pourquoi ). Trêve de phrase d'accroche façon libé low-cost, on est ici avant tout pour découvrir des petites nouveautés 2021 et quelques classiques estampillés comme tels par "myself". Playlist rock oui mais à tendance weirdo où on va trouver l'electro-shoegaze de Salem ou de la folk et soul de la musicienne britannique Lianne La Havas. Bref pour la cohérence on repassera. Covid oblige. Playlist en vague. On commence en haut et on racole fort en mode punk minimaliste avec les génialissimes Shame et leur morceau Concrete , le tubesque Chaise longue de Wet leg ou le morceau Iggy popien suédois Sport de Viagra Boys. On amorce une descente avec les bavarois de The Notwist ( excellent album sortie cette année) et les fantastiques ami.es belges de BRNS en duo avec Carl et les hommes boites ( a qui on doit la meilleur reprise du Chanteur de Balavoine sous exomil à écouter ici ). Puis il sera temps de se laisser un peu aller et couler dans des profondeurs plus folk alliant voix frêles et puissantes avec Julia Jacklin, Sharon Von Etten ou Laura Marling. Après un magnifique tunnel tout en arpège et picking ( Swans, Big thief, Buck Meek) et malgré une tentative de réveil des pionniers du post-rock, avec les trop méconnus Slint ou le délire en pick-up 2025 electro post-apocalyptique surdosé au hit-hat de Salem , on restera sous l'eau pour s'y lover avec la magnifique reprise de creep de Radiohead (d'ailleurs revistée aussi par Thom York cet année) de la poétesse et chanteuse Arlo Parks et se dire au revoir avec New york i love you but you're bringing me down de LCD Soundsysten.

Enjoy !

Playlist Youtube : 

L' été indé

Playlist Spotify :

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)
Journal — Gauche(s)
À La Défense, Jean-Luc Mélenchon veut montrer qu’il est le mieux armé à gauche
Lors de son premier meeting parisien, le candidat insoumis à la présidentielle s’est posé comme le pôle de résistance à la droite et à l’extrême droite. Il a aussi montré sa capacité de rassemblement en s’affichant aux côtés de nombreuses personnalités de gauche.
par Pauline Graulle
Journal — Europe
En Andalousie, la colère intacte des « travailleurs du métal »
Après neuf jours d’une grève générale qui a embrasé la baie de Cadix, le retour au calme semble fragile. Nombre d’ouvriers des chantiers navals ou de l’automobile n’en peuvent plus de la flambée des prix comme de la précarité du secteur. Ils se sentent abandonnés par le gouvernement – de gauche – à Madrid.
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et la compagnie Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai