Lefrançois
Informaticien
Abonné·e de Mediapart

514 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 oct. 2014

Lefrançois
Informaticien
Abonné·e de Mediapart

Loockheed Martin, Z-machine, l'énergie de fusion dès 2020?

Produire de l'énergie de manière quasi illimitée et de manière propre, tel est l'enjeu. Le principe est simple, apporter suffisamment d'énergie sous forme de rayon X pour ignufiger totalement la matière au point de créer une réaction de fusion comme au niveau du soleil.  Vue l'énergie dégagée et auto-entrenue, un rendement de 1.000 fois en rapport à l'énergie apportée, 2 à 3 milliards de degrés, l'on comprend aisément que le confinement du plasma obtenu est au centre des recherches.

Lefrançois
Informaticien
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Produire de l'énergie de manière quasi illimitée et de manière propre, tel est l'enjeu. Le principe est simple, apporter suffisamment d'énergie sous forme de rayon X pour ignufiger totalement la matière au point de créer une réaction de fusion comme au niveau du soleil.  Vue l'énergie dégagée et auto-entrenue, un rendement de 1.000 fois en rapport à l'énergie apportée, 2 à 3 milliards de degrés, l'on comprend aisément que le confinement du plasma obtenu est au centre des recherches.

Le projet ITER est une impasse car utilisant un champ magnétique de confinement produit par un Thokamak il se retrouve avec un plasma instable s'en prenant aux parois.

http://fr.wikipedia.org/wiki/ITER

Lire en  particulier la réaction d'un thésard en réaction à l'article de jean_pierre petit sur les défauts d'ITER qui explique qu'on ne peut simuler au maximum que deux instabilités de plasma, donc qu'en fait on ne contrôle rien et qu'on risque à mettre en marche de tout faire exploser en relâchant dans la nature des éléments extrêment toxiques et ausssi bien sûr à lire:

http://www.gizmodo.fr/2013/01/14/jean-pierre-petit-les-z-machines-permettent-denvisager-une-fusion-nucleaire-pratiquement-sans-dechets.html

Loockeed Martin a un laboratoire qui a construit la Z-Machine, productrice de rayons x, mais générant d'elle-même une force d'auto-confinement électro-magnétique conforme aux lois d'ampère tout en produisant à travers des impulsions ultra-brèves (150millisecondes) de 25 millions d'ampères une température de 2 à 3 milliards de degrés et ce toutes les 10,2 secondes.

Y observer avec attention le schéma de principe en haut à droite.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Z_machine

Restait à Loockheed Martin à concevoir une dispositif de préchauffage laser pour initier une véritable fusion sur une impulsion équivalent à 65 millions d'ampères. 

http://www.futura-sciences.com/magazines/matiere/infos/actu/d/physique-fusion-controlee-z-machine-va-t-elle-renvoyer-iter-oubliettes-41334/

De quoi alimenter une ville de 100.000 habitants avec un réacteur de 20 tonnes et 20 kilos de combustible annuels pratiquement totalement consumables et donc sans quasiment de déchets. En effet, les américains pensent construire petit limitant ainsi les conséquences d'une disrupture du confinement par suite d'instabilité de plasma

Ce qui plaide pour le sérieux de cette annonce c'est que ce laboratoire est sérieux, d'autant que les Russes se sont lancés dans la même voie à une échelle bien plus grande, protégés qu'ils se croient par la découverte l'an dernier d'un alliage arrêtant les radiations durant des milliers d'années.

Soit l'annonce qui vient de tomber que ce serait fait d'ici cinq ans (ITER c'est pour 2025) est comparable à l'annonce du F35 et vise à stopper les crédits de développement du programme concurrent ITER (comme le F35 soi-disant furtif, soi disant de supériorité aérienne mais qui a besoin en fait d'une escorte, a stoppé toute velléité de construire une industrie européenne de forces aériennes.) soit les états-unis sont à la veille d'une révolution énergétique. 

L'annonce:

http://www.usinenouvelle.com/article/mini-reacteur-a-fusion-lockheed-martin-se-dit-proche-du-graal-nucleaire.N291966?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+industrie-energie+(Usine+Nouvelle+-+Cha%C3%AEne+%C3%A9nergie)

http://www.futura-sciences.com/magazines/matiere/infos/actu/d/fusion-fusion-nucleaire-lockheed-martin-pense-reussir-bien-avant-iter-55664/

N'oublions pas que François Hollande a signé pour le développement de ITER magré tous les dangers et toutes les incertitudes dûes au principe même de fonctionnement.

Ce qui serait bien c'est que le projet américain voit le jour avant 2025, nous serions ainsi libérés du risque d'un accident industriel majeur, dsans compter que ce serait au bas mot 1 milliard d'euros d'économies réalisées par an,...jusqu'en 2025 au moins.

PS: Ce qui est énervant et motive la rédaction de ce billet ce sont les réactions genre ce sont plus des spécialistes de la furtivité que de la fusion alors que le laboratoire travaille, même si ce n'était pas la raison initiale de son projet de Z-machines depuis au moins les années 2000 sur le confinement inertiel de l'énergie émise par un plasma, comme si, et le projet ITER avec ses difficultés est là pour le prouver, ce n'était pas le coeur de la question de la fusion contrôlée.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Des médecins accompagnant des patients en cancérologie confient leurs doutes
La convention citoyenne sur la fin vie qui s’ouvre aujourd’hui doit se prononcer sur une légalisation de l’aide active à mourir. Deux médecins de l’Institut de lutte contre le cancer Gustave-Roussy, qui sont auprès des malades en fin de vie, partagent leur vécu et leurs interrogations.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Énergies
EDF face aux coupures d’électricité : la débâcle énergétique
Jamais EDF ne s’était trouvée en situation de ne pas pouvoir fournir de l’électricité sur le territoire. Les « éventuels délestages » confirmés par le gouvernement attestent la casse de ce service public essentiel. Pour répondre à l’urgence, le pouvoir choisit la même méthode qu’au moment du Covid : verticale, autoritaire et bureaucratique.
par Martine Orange
Journal — Médias
Faux scoop du « Point » sur Garrido-Corbière : un « accident industriel » écrit d’avance
Alors que l’hebdo avait promis de faire son autocritique en publiant une enquête pour revenir sur ses fausses accusations visant le couple LFI, la direction l’a finalement enterrée. Sur la base de documents internes, Mediapart retrace les coulisses de ce fiasco, prédit deux mois avant par des salariés.
par David Perrotin et Antton Rouget
Journal
Lutte contre l’antisémitisme : angle mort de la gauche ?
Les militants de la gauche antiraciste ont-ils oublié l’antisémitisme ? Un essai questionne le rôle des gauches dans la lutte contre l’antisémitisme et plaide pour la convergence des combats. Débat dans « À l’air libre » entre son autrice, Illana Weizman, un militant antiraciste, Jonas Pardo, et le député insoumis Alexis Corbière.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Appel de Militants mutualistes, responsables ou anciens responsables de mutuelles
Dans un article particulièrement agressif, la Croix (08/09/2022) publie un texte de Tugdual Derville, intitulé « Euthanasie, de quoi se mêlent les mutuelles ? »
par Libre Pensee
Billet de blog
Fin de vie, vite
Le Comité Consultatif National d’Éthique considère « qu’il existe une voie pour une application éthique d’une aide active à mourir, à certaines conditions strictes, avec lesquelles il apparait inacceptable de transiger ». Transigeons un peu quand même ! Question d’éthique.
par Thierry Nutchey
Billet de blog
Fin de vie : faites vivre le débat sur Mediapart
En septembre dernier, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a rendu un avis qui rebat les cartes en France sur l'aide active à mourir, en ouvrant la voie à une évolution législative. Conscient que le débat autour de la fin de vie divise la société, le président de la République lance un débat national. Nous vous proposons de le faire vivre ici.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Mourir en démocratie — La fin de vie, une nouvelle loi ? (le texte)
Les soins palliatifs, et donc la sédation, ont désormais des alliés ne jurant que par eux pour justifier l’inutilité d’une nouvelle loi. Mais les soins palliatifs, nécessaires, ne sont pas une réponse à tous les problèmes. Si c'est l'humanité que l'on a pour principe, alors l'interdit actuel le contredit en s'interdisant de juger relativement à des situations qui sont particulières.
par Simon Perrier