Combien la "volonté politique" de faire des Etats Unis d’Europe nous aura-t-elle coûté ?

Voilà une question qui risque de déranger... et c'est pour cela que je la pose!Une chose est certaine : entre les délocalisations, le dumping social, les directives de libéralisation à tout crin, l'endettement facilité, la cherté de la monnaie, les plans de rigueurs de la troïka (quel joli nom!) qui provoque des recessions.... la facture de l'Union est décidément bien salée!

Voilà une question qui risque de déranger... et c'est pour cela que je la pose!

Une chose est certaine : entre les délocalisations, le dumping social, les directives de libéralisation à tout crin, l'endettement facilité, la cherté de la monnaie, les plans de rigueurs de la troïka (quel joli nom!) qui provoque des recessions.... la facture de l'Union est décidément bien salée!

Ah non, pardon, j'oubliais que si l'on n'a plus d'argent, c'est à cause du coût des fonctionnaires et qu'ils méritent pour cela une petite extermination libérale programmée.

Oups. Je m'a donc trompé encore une fois (décidément)!

(Ou alors on parle des fonctionnaires européens? Non? Vraiment? Alors je me tais).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.