feu follet, la parole, sous le glas

Feu follet tourbillonnant   /   Sous le glas

La paro-le encore   /   Une fois

Je ne sais si je dois    /   Elle devrait m'étreindre

Elle me – (autre cadran / au-dessus de la / bouillie imprécatoire / sons lancés / étendues distendus)   /   Dans le flot d'un sang si sombre

Elle n'est qu'ombre de sa disparition   /   Soumission au flambeau de toute vengeance

Peut-être pourquoi surgissant décédée   /   Plus que rature au fond des âges

Alors dans le lit torrent des larmes   /   Sur la torture d'eau brillante

                                                                                             Gérard Lemaire 31-12-2008

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.