Puis-je parfois...

Puis-je parfois être léger / Voguer sur une planète légèrement différente

Puis-je quelquefois me laisser endormir / Trouver un intérêt à un canevas dérisoire

Puis-je quelques instants être un autre / Laisser toutes les portes ouvertes de ma maison

Puis-je m'amuser de rien et aller / De-ci de-là tout spécialement inutile

Puis-je oublier les portes qui alors / Se mettent à claquer sur mon nez

Puis-je comme m'envoler dans cette insouciance / Sur cette traverse si elle s'offre à moi

Puis-je me rendre heureux tout seul / En invitant les amis du détour à me suivre

             Gérard Lemaire      2004-2009

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.