Travestissement des sépultures

                        Travestissement des sépultures.

Qui osera parler un jour des héros

Seulement regarder

Seulement relever la tête

Pour les voir

Qui avec une stature intacte tranchera les liens

de la parole confisquée

Qui osera le dire

Noms d'un alphabet interdit imprononçable

Ce qui soulève l'enthousiasme en vous

Ainsi sortir d'une immense torpeur

Que la voix devienne un corps

Vibrant dans sa pensée

Élevée au-dessus de la prison générale

Encore effort anonyme

Encore désir de rassembler les membres épars

de la voix

              Gérard Lemaire    2004

dans le volume de poésie en quête d'éditeur "Inachevé vers toi"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.