Le rade comme on en fait plus, a ouvert ses portes sur l'après-midi de mai

Le rade comme on en fait plus a ouvert

ses portes sur l'après-midi de mai

Il y a là deux-trois types qui ne font pas

grand chose ou rien du tout

Et habillés pour se faire rhabiller

Alors le plus futé propose une belote

Il a son demi glorieux devant le demi offert

au patron

Sur le zinc étroit et pas long

Le futé va ranger sa bécane sur le trottoir

Pas qu'une bagnole l'accroche c'est trop

vite fait

Puis il va dénicher les cartes dans une

armoire comme chez lui

On va doucettement taper le carton dans

l'estaminet si serré

Sans rien dire à personne

Et le client sera servi quand même

C'est gentil à s'endormir tout ça

On est dans un recoin du Berry-sud une toute

petite sous-préfecture

              Gérard Lemaire     2002

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.