Le courrier se fait de plus en plus rare

Le courrier de plus en plus rare

L'un ne répond plus

L'autre n'a jamais répondu

Et celui-là ne jurait que par son terrifiant âge

Ses yeux bleus étaient parfaits

Le trou se creuse

On ne sait plus quelle fatalité de la misère

invoquer

Il ne se colporte que des rumeurs impitoyablement

sombres

Est devenu comme conservateur d'envoyer une lettre

Et ces évolutions se font en catimini loin

d'une ombre de réflexion

Tous veulent courir le plus loin devant

              Gérard Lemaire     2003

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.